Russie-Israël: de fortes tensions en vue à l’ONU

Russie-Israël: de fortes tensions en vue à l’ONU

1
204

Augmentation des tensions dans les relations : la Russie envisage de critiquer sévèrement Israël à l’ONU

Le Kremlin continue d’envoyer des messages diplomatiques hostiles à Israël : la délégation russe à l’ONU prépare un projet de déclaration pour le Conseil de sécurité, qui devrait critiquer sévèrement Israël pour avoir attaqué l’aéroport de Damas la semaine dernière.

Selon la déclaration publiée par la délégation russe à l’ONU, l’attaque israélienne a été menée en violation du droit international, a sapé la stabilité régionale et violé la souveraineté de la Syrie et d’autres pays – apparemment une allusion à l’espace aérien libanais en Syrie.
La semaine dernière, après une attaque qui a gravement endommagé les pistes de l’aéroport, l’ambassadeur d’Israël à Moscou, Alex Ben-Zvi, a été convoqué pour une conversation de réprimande par le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Michael Bogdanov. La Russie a condamné l’attaque, qui a provoqué la fermeture de l’aéroport de Damas et forcé les Syriens à transférer les opérations aériennes dans le pays à l’aéroport d’Alep.
Une déclaration du ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que Bogdanov avait dit à Ben-Zvi que Moscou n’était pas satisfait des justifications qu’il avait offertes à Israël pour une attaque, et qu’il attendait des éclaircissements supplémentaires. Une source de Jérusalem a cependant déclaré que « l’Iran continue d’utiliser le territoire syrien et l’aéroport international de Damas pour la contrebande d’armes ».

La Russie n’est pas satisfaite de la position d’Israël sur la guerre en Ukraine, telle qu’elle s’est manifestée ces dernières semaines. Israël a l’intention de fournir du gaz à l’Europe, aidant ainsi le continent à surmonter l’embargo russe sur le pétrole et le gaz, en particulier avant l’hiver prochain. De plus, la semaine dernière à Jérusalem, une demande a été reçue du Premier ministre ukrainien pour une aide financière s’élevant à des centaines de millions de dollars, et le gouvernement a décidé de discuter de la demande et de ne pas la rejeter catégoriquement.

LIRE  Un couple israélien détenu à Antalya à cause d’un chargeur dans l’une des valises

infos-israel.news

1 Commentaire

  1. Quand on est assez benêt pour se déclarer ennemi de la Russie et amis de l’Ukraine voila ce qui arrive.
    Jamais B Netanyahu n’aurait agit de la sorte. On voit bien l’incompétence des dirigeants actuels.

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro
0
    0
    Panier
    Votre panier est videAu shop