Sondage : aucun des deux grands groupes ne peut former un gouvernement – Ben Gvir se renforce

0
90

Deux événements politiques importants ont eu lieu au cours de la semaine qui s’achève :  l’ancien chef d’état-major Gadi Eisenkot a rejoint le « camp de l’État » de Benny Gantz et aussi, Itamar Ben Gvir a annoncé qu’il prenait l’initiative de se présenter devant le public tout seul | Selon un nouveau sondage, Ben Gvir se renforce par rapport à Smotritz, et Eisenkot ne parvient pas à ramener tellement de voix.

Be’hadré ‘Haréedim – Kobi Uziéli

Un nouveau sondage sur les intentions de vote réalisé par le journal Maariv et le Panels Politics Institute de Mena’hem Lazar publiée ce matin (vendredi) estime que si les élections avaient lieu aujourd’hui – 74 jours avant le jour du scrutin, aucun parti n’aurait de nouveau un gouvernement, du moins sur la base des promesses et des déclarations des partis.

Selon le sondage, si les élections avaient eu lieu aujourd’hui, le parti Likoud dirigé par Benjamin Netanyahou aurait été lésé par la scission de Ben Gvir de Smotrich et n’aurait que 32 sièges, ‘Yesh Atid’ dirigé par Yair Lapid aurait 25 sièges, contre 17 à la Knesset actuelle, le « camp de l’Etat » de Gantz, Sa’ar et Eisenkot ne monte pas et reste à 12 sièges.

En attendant, d’après ce sondage et ses précédents, il semblerait que tous ces accords n’aient rien apporté à Gantz, aujourd’hui il a à lui seul 8 mandats et Tikva ‘hadacha de Sa’ar 6 mandats, et après avoir ajouté l’ancien chef d’état-major Gadi Eisenkot, il obtient moins que leur force à la Knesset actuelle.

Le parti Shas dirigé par Aryeh Deri obtient 8 sièges au sondage, ‘Judaïsme de la ‘Torah’ qui ne sait toujours pas qui le dirigera – maintient son pouvoir avec 7 sièges

LIRE  Israël pourrait bientôt armer les Etats du Golfe

Et cette semaine quelque chose s’est passé en Israël, les chemins d’Itamar Ben Gvir et de Bezalel Smotrich se sont séparés et pour l’instant ‘Otzma Yehudit’ se présente seul et selon le sondage ‘Maariv’, il obtient 7 sièges à la prochaine Knesset. Par rapport au « sionisme religieux » de Bezalel Smotrich qui aurait 5 sièges.

La « Liste commune » d’Ayman Odeh avec 6 sièges, le parti « Travailliste » de Merav Michaeli avec 5 sièges contre 7 à l’actuelle Knesset, « Israël Beitnou » d’Avigdor Lieberman avec également 5 sièges. En bas se trouvent les partis Ra’am de Mansour Abbas avec 4 sièges et le parti ‘Meretz’ qui organisera des primaires mardi prochain et choisira un président et une liste à 4 sièges après avoir obtenu (3,7%) du total.

En dessous du pourcentage de blocage se trouvent « Esprit sioniste » d’Ayelet Shaked avec 2,6% des voix, « Economic Party » de Yaron Zelicha avec 0,6%, « Free Israel » d’Eli Avidar avec 0,2% et « Bayit Hayehoudi » avec 0,0%.

Selon l’enquête, le bloc Netanyahou qui comprend le Likoud, le Shas, Otzma Yehudit, le judaïsme de la Torah et le sionisme religieux obtient ensemble 59 sièges par rapport au bloc de coalition actuel qui n’obtient que 55 sièges, la « liste commune » se situe au milieu de tout cela avec 6 sièges, alors que les deux blocs se sont engagés à ne pas former de gouvernement de coalition avec les arabes.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire