Suite aux recommandations de l’UE, le Portugal ferme ses portes devant les Israéliens

0
46

En raison de l’augmentation de la morbidité en Israël, le Portugal a décidé d’interdire l’entrée des Israéliens, y compris les vaccinés, sauf pour raisons urgentes. C’est le premier à le faire après avoir retiré Israël de la liste verte de l’UE. Comment les autres pays se comporteront-ils ?

Ynet

Le premier pays à bloquer l’entrée en Europe pour les Israéliens ? Suite à la décision de l’Union européenne lundi (lundi) de retirer Israël de la liste des pays verts suite à l’augmentation de la morbidité du corona, le gouvernement portugais a décidé d’interdire aux Israéliens d’entrer sur son territoire. Selon la décision, les Israéliens ne seront autorisés à entrer au Portugal qu’à des fins urgentes et avec une autorisation spéciale, telles que les étudiants, le regroupement familial, les raisons médicales et humanitaires, etc. L’entrée des personnes vaccinées ne sera pas non plus autorisée.

Le Portugal est le premier pays à le faire suite à la recommandation de l’UE. En fait, chaque pays peut décider lui-même de ce que signifie cette recommandation. Dans le passé, par exemple, Chypre et la Grèce ont décidé d’autoriser les Israéliens vaccinés à entrer même lorsqu’Israël ne figurait pas sur la liste des pays verts.

Les critères de l’UE sont basés, entre autres, sur les taux d’infection à Corona dans le pays – plus de 75 patients pour 100 000 habitants en deux semaines, un chiffre qu’Israël a dépassé. À l’exception d’Israël, l’UE a recommandé d’exclure le Kosovo, le Monténégro, la Macédoine du Nord et les États-Unis de la liste des pays verts.

LIRE  Golan : à l'ONU, 5 pays européens rejettent la décision américaine

La liste des pays verts en Europe comprend la Jordanie, le Canada, le Japon, le Qatar, la Moldavie, l’Arabie saoudite, la Serbie et l’Ukraine. Les pays de l’UE autorisent la plupart des touristes vaccinés du monde entier à entrer sur leur territoire, mais les obligent parfois à effectuer des tests ou à différentes périodes d’isolement. Les États-Unis, qui ont été rayés de la liste des pays verts, n’autorisent pas les citoyens européens à visiter librement leur territoire – et les obligent à être isolés longtemps.

La recommandation de l’UE est intervenue après que de hauts responsables du ministère de la Santé ont annoncé un changement de politique concernant l’isolement des personnes débarquant dans le pays. Selon une décision du ministère de la Santé, à partir de vendredi prochain, les Israéliens qui reviennent de l’étranger et ont été vaccinés à la troisième dose une semaine avant leur retour n’auront pas à s’isoler des pays orange, tant que le test corona qu’ils ont reçu à l’entrée en Israël était négatif. Les vaccinés à la troisième dose seront libérés de l’isolement.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire