Surprenante décision de la compagnie nationale d’électricité en Israël

0
232

Le comité d’entreprise de la compagnie nationale d’électricité a pris une décision courageuse et morale en signe de solidarité avec les familles des soldats disparus et des civils détenus. Après les dégâts causés par les tirs du Hamas aux câbles fournissant l’électricité à Gaza, le comité a annoncé qu’il n’effectuera aucune réparation tant que ne seront pas restitués les dépouilles de Hadar Goldin et Oron Shaoul הי »ד et libérés les deux citoyens israéliens détenus.

Suite à cette annonce, a direction de la Compagnie nationale d’électricité a publié un communiqué prenant le contrepied de cette décision : « La Compagnie nationale d’électricité est une entreprise publique qui est soumise à la loi. Elle considère que l’électricité est un produit de première nécessité et qu’il doit rester en-dehors du conflit. La Compagnie nationale d’électricité espère un retour prochain des disparus ».

Ce à quoi répond les dirigeants du comité d’entreprise, que les gestes humanitaires doivent être réciproques.

Suite aux tirs de roquettes, cinq sur les dix cables qui fournissent de l’électricité israélien à la bande de Gaza ont été endommagés.

Il n’est pas certain que le comité d’entreprise de la compagnie nationale d’électricité puisse mettre son annonce en pratique, mais il s’agit sans conteste d’une prise de position morale dont devraient s’inspirer les dirigeants du pays face au Hamas sur la question des disparus et des prisonniers.

Mercredi, les familles Goldin et Shaoul ont organisé un rassemblement devant la résidence du Premier ministre à Jérusalem, en présence d’artistes et de centaines de personnes, et ont exigé la restitution des dépouilles ainsi que la libération des détenus comme condition à tout cessez-le-feu.

LIRE  Le député néerlandais Geert Wilders relance son concours de caricatures de Mahomet

Iphinfo

Aucun commentaires

Laisser un commentaire