La triste saga d’Elior Azaria se termine par une condamnation

0
966

On se souvient du soldat israélien Elior Azaria – qui a du reste aussi la nationalité française. Il a achevé un terroriste déjà au sol, et a été poursuivi depuis lors pour crime. Le voici définitivement condamné à un an et demi de prison. Le ministre des Armées, Lieberman, lui a demandé de ne plus tenter d’obtenir un changement de verdict – sans doute sait-il que cela ne servira à rien, alors qu’à présent une demande de grâce a toutes les chances d’être acceptée.

Quelques notes pour conclure.

Un système qui attend de ses jeunes d’avoir la tête claire sur le terrain, en particulier quand un terroriste vient de le menacer de le tuer, lui ou ses camarades, ne comprend pas les limites du genre : on ne peut pas tout avoir… Et des soldats qui mettent leurs vies en danger, et des jeunes qui conservent la tête froide en toutes circonstances.

A ce premier point il faut de suite en ajouter un second : un ensemble de forces vicieuses attend ce genre de ratés pour plonger l’ensemble du régime dans la difficulté. Et en effet déjà maintenant à chaque fois qu’une personne armée doit réagir – on appelle cela sauver des vies humaines, souvent en grand nombre, de la main cruelle d’un assassin terroriste – elle hésite. Cela a été le cas vendredi soir voici une semaine, quand le soldat qui a frappé le criminel de ‘Halamich ne l’a pas tué…

Ces forces de gauche oeuvrent tout le temps dans ce but, armant les Palestiniens d’appareils de photos et de caméras (dont l’une d’entre elles a filmé l’acte d’Elior), afin d’intimider les soldats et les personnes armées dans leur légitime défense contre les Arabes qui veulent nous tuer. Si ces gens pouvaient tout renverser, et confirmer la légitimité de la présence palestinienne contre celle des Juifs, ils sentiraient avoir rempli leur vocation…

LIRE  Trump n'a pas encore contacté Netanyahou depuis la publication des résultats des élections

Puis enfin, tout terroriste prend en fait un risque – calculé, voulu et assumé. Pourquoi devons-nous être plus royalistes que le roi ?

Elior est tombé dans un mauvais piège. C’est regrettable pour lui. Mais il est très certainement d’extrême urgence qu’il quitte la scène publique et retombe dans l’anonymat. Cela lui fera le plus grand bien…

 

 

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire