Tsahal a lancé l’opération « Aurore » contre le Jihad islamique : un haut responsable de l’organisation a été éliminé

0
138

Après plusieurs jours au cours desquels les habitants du sud ont été assiégés en raison de la mise en garde selon laquelle le Jihad islamique avait l’intention de tirer des roquettes sur les routes des alentours, et de la pression qu’ont imprimée les voisins de la bande de Gaza, constatant que le Jihad Islamique sortait gagnant de l’affaire sans n’avoir rien fait, forçant Israël à prendre tant de précautions, Tsahal a commencé à attaquer des cibles à Gaza cette après-midi.

JDN – Avi Gadalovitch
L’attaque à Gaza aujourd’hui Photo : Réseaux palestiniens

Aujourd’hui à midi (vendredi) Tsahal a lancé une opération dans la bande de Gaza nommée « Aube » (Aloth hacha’har) contre l’organisation du Jihad Islamique, ceci après plus de trois jours de tensions dans le sud qui ont commencé depuis l’arrestation du chef du Jihad Islamique en Judée et Samarie, Bassam al-Saadi. L’armée israélienne publie le fait que Khosl Taysir Jabari, un commandant de très haut rang du Jihad islamique, a été éliminé. Tsahal a également déclaré qu’au moins 15 terroristes avaient été tués, dont l’un – le commandant de l’unité antichar.

Le système de sécurité se prépare à une escalade et a activé une situation spéciale à l’arrière. Auparavant, Tsahal avait renforcé les batteries du dôme de fer dans tout le pays, y compris dans le centre du pays. Dans la bande de Gaza, on se prépare aussi à une escalade et augmentent le niveau des menaces. Le secrétaire général du Jihad islamique a menacé dans la dernière heure de « lancer des missiles sur Tel-Aviv », dans le même temps, les tentatives de médiation ont été stoppées.

LIRE  L'Iran soulagé après la démission de Haley

Le Premier ministre, Yair Lapid, a déclaré que « le gouvernement israélien ne permettra pas aux organisations terroristes d’établir l’ordre du jour dans la bande de Gaza et de menacer les citoyens de l’État d’Israël. Que quiconque se lève pour nuire à Israël sache que nous agirons contre les terroristes du Jihad islamique pour éliminer la menace des citoyens israéliens ».

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a déclaré : « La tâche est de protéger les agglomérations et les citoyens d’Israël – nous ne permettrons à aucune partie de menacer ou de nuire aux citoyens d’Israël. Quiconque essaiera – sera pris comme cible. »

Plus tôt ce matin, le ministre de la Défense Benny Gantz a tenu une évaluation de la situation au quartier général du Commandement du Sud, au cours de laquelle il a lancé des menaces contre les chefs d’organisations terroristes dans la bande de Gaza. Gantz a répondu à la déclaration des responsables israéliens qui ont précisé que la situation actuelle ne devrait pas durer et que Tsahal pourrait lancer des frappes contre des terroristes afin de mettre fin aux tensions. « Notre mission est de faire en sorte que les tensions cessent et que la normalité revient », a déclaré Gantz.

Le ministre de la Défense a poursuivi en menaçant les organisations terroristes de la bande de Gaza : « A nos ennemis en général et aux chefs du Hamas et du Jihad islamique, je dis explicitement – votre temps est limité. La menace sera éliminée d’une manière ou d’une autre. La situation dans laquelle des terroristes irresponsables, dont certains ne sont pas du tout dans la région, ont pris les habitants de Gaza en otages, il reviendra et leur fera du mal. Celui qui vole le gagne-pain de 14 000 travailleurs, fait pourrir les produits agricoles aux points de passage, et conduit à une pénurie d’électricité et de nourriture – nuit avant tout aux habitants de Gaza et il en portera la responsabilité. »

LIRE  Le Brexit menace-t-il la lutte antiterroriste européenne ?

Aucun commentaires

Laisser un commentaire