Une « attaque israélienne » contre des positions du Hezbollah près de la frontière syrienne

0
27

JDN

Agence de presse syrienne : Tsahal attaque un poste militaire utilisé par le Hezbollah dans le nord de Quneitra. L’Observatoire syrien des droits de l’homme a rapporté que « l’attaque a été menée contre une base associée aux milices iraniennes dans le sud de la Syrie, qui aurait été menée par Israël. »

L’agence de presse officielle en Syrie a rapporté ce soir (mardi à mercredi) que l’armée israélienne avait attaqué des cibles à Quneitra, dans le sud de la Syrie, près de la frontière avec Israël. Selon un rapport de SANA, un bâtiment scolaire dans la province nord d’al-Huria a été touché. Selon le rapport, il s’agit de positions de l’armée d’Assad utilisées par l’organisation du Hezbollah pour des opérations de collecte de renseignements sur les FDI dans la région du plateau du Golan. Aucune victime n’a été signalée.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme a rapporté que « l’attaque a été menée contre une base associée aux milices iraniennes dans le sud de la Syrie, qui aurait été menée par Israël ». Il y a dix jours, il a également été signalé qu’Israël avait attaqué deux positions de l’armée syrienne dans la même zone, à la frontière sur le plateau du Golan. Selon l’agence de presse nationale SANA, les systèmes de défense aérienne ont ensuite intercepté avec succès la plupart des missiles avant de toucher des cibles.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est entretenu avec le président russe Vladimir Poutine il y a environ deux semaines. Le bureau du Premier ministre a déclaré à l’époque que la conversation portait sur les questions de sécurité régionale, l’agression iranienne et la situation en Syrie. Les deux ont également discuté de la promotion de la coopération entre les pays sur la question de la lutte à Corona. En outre, le Premier ministre Netanyahu a souhaité ses félicitations au président Poutine pour son anniversaire ce jour-là.

LIRE  Netanyahou ému par le cadeau de Poutine

Il y a quelques jours, le général de brigade Amit Saar a pris la tête de la division de recherche de la division du renseignement de Tsahal. Le brigadier-général Amit Saar remplace le général de brigade Dror Shalom, qui a été chef de la division de recherche pendant les cinq dernières années. Le brigadier-général Dror Shalom a démissionné après 30 ans de service.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire