Une femme palestinienne et un enfant tués par une roquette ratée à Gaza

0
305
A picture taken from the southern Israeli village of Netiv Haasara shows an explosion and smoke fumes caused by an Israeli airstike across the border in the Gaza Strip on May 4, 2019. - Gaza militants fired a barrage of dozens of rockets at Israel, which responded with strikes that killed a Palestinian today officials said, as a fragile ceasefire again faltered. (Photo by Thomas COEX / AFP) (Photo credit should read THOMAS COEX/AFP/Getty Images)

Haï – JForum

A picture taken from the southern Israeli village of Netiv Haasara shows an explosion and smoke fumes caused by an Israeli airstike across the border in the Gaza Strip on May 4, 2019. – Gaza militants fired a barrage of dozens of rockets at Israel, which responded with strikes that killed a Palestinian today officials said, as a fragile ceasefire again faltered. (Photo by Thomas COEX / AFP) (Photo credit should read THOMAS COEX/AFP/Getty Images)

La fumée monte à la suite d’une frappe aérienne israélienne dans la bande de Gaza, le 4 mai 2019. (Hassan Jedi / Flash90)

L’armée israélienne nie les affirmations du Hamas selon lesquelles un raid aérien israélien aurait coûté la vie à une femme enceinte de Gaza et à son enfant âgé de 14 mois.

La femme et son enfant ont été tués par une roquette du Hamas, a déclaré le porte-parole des Forces de défense israéliennes, Ronen Manelis, dans un tweet dimanche matin.

“C’est la propagande de l’organisation terroriste à son meilleur niveau”, a déclaré Manelis dans le tweet.

L’armée israélienne a lancé 220 raids aériens de représailles sur des cibles militaires du Hamas et du Jihad islamique à Gaza, y compris le bâtiment abritant les bureaux du Hamas et du Jihad islamique. tunnel de terreur qui s’étend du sud de Gaza à Israël.

Six Palestiniens auraient été tués dans les frappes aériennes, dont deux terroristes du jihad islamique, a annoncé le groupe terroriste dimanche matin.

Israel Defense Forces

@IDF

LIRE  Les nouveaux nazis « vertueux »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire