La Wallonie interdit la che’hita

Après l’interdiction de l’abattage rituel par le gouvernement wallon, indignation du monde juif

0
660

Le parlement de Wallonie a voté vendredi à l’unanimité l’interdiction de la che’hita du bétail et des volailles. La nouvelle loi interdit tout type d’abattage sans étourdissement préalable.

Il y a deux semaines, le Grand-rabbin de Belgique Avraham Gigi avait cité l’un des plus grands experts mondiaux dans le domaine et déclaré : « Il ne fait aucun doute que la manière dont les Européens abattent les animaux leur cause des mille fois plus de souffrance que la che’hita ».

« Il a été démontré que la che’hita est l’une des méthodes les moins douloureuses d’abattage. De plus, toute personne qui regarde les animaux étourdis, abattus au marteau pneumatique ou électrocutés peut voir par lui-même comment ces animaux se débattent jusqu’à leur mort.

« J’ai prouvé que la che’hita tue l’animal en quelques secondes. J’ai expliqué que la loi qu’ils allaient passer est en violation des droits humains fondamentaux au respect desquels tous les Etats membres de l’Union européenne sont tenus.

« Mais ils étaient déterminés et n’écoutaient aucune de nos explications.

« C’est une hypocrisie. La chasse au cours de laquelle on jette des chiens sur un animal blessé est permise par la loi. Y a-t-il quelque chose de plus barbare que cela?

« Nous nous battrons résolument contre les nouvelles lois et nous utiliserons tous les moyens légaux disponibles pour le faire ».

La communauté juive de Belgique a répondu : « L’Europe chante toujours, ‘Juifs, sortez d’ici!’. La décision d’interdire l’abattage rituel est un appel aux Juifs – nous demandant de partir. Nous combattrons cette décision. »

Le président de la Conference of European Rabbis, rav Pin’has Goldschmidt, a déclaré pour sa part : « L’attaque contre la liberté religieuse des Juifs et des musulmans est à son apogée. Le gouvernement tente de courir après la vague de la haine et les partis extrémistes tentent de gagner des votes.

« Si l’Europe se transforme en Moyen-Orient en termes de lois et de tolérance vis-à-vis des minorités, nous verrons bientôt une victoire de l’islam radical.

« Il est très triste que, au cœur de l’Europe, dans un lieu censé être un exemple pour tout le continent, le gouvernement mène une guerre contre la liberté de religion accordée aux minorités.

« La capitale de l’Union européenne a placé une tache noire sur le ciel bleu de l’Europe.

« Pendant les périodes les plus sombres, les Juifs ont sacrifié leur vie pour manger de la nourriture cachère. Il n’y a que soixante-dix ans que le Troisième Reich, avec la plus grande hypocrisie, a interdit la che’hita pour des raisons« humanitaires » – alors qu’il a assassiné de sang froid des millions de Juifs et dévasté l’Europe.

« Nous nous battrons avec la communauté juive belge contre cette triste décision ».

Le vote était prévu pour le 18 avril, mais avait été retardé après que le rav Gigi ait réclamé la possibilité d’expliquer la position juive avant le vote.

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire