43 ans après : l’auteur de l’attentat de la rue Copernic a été condamné

0
62

Une peine d’emprisonnement à perpétuité a été prononcée vendredi dernier dans le tribunal français à Paris, contre le professeur Hassan Diab, un citoyen libano-canadien de 69 ans qui est accusé d’avoir perpétré l’attaque de la rue Copernic à Paris en 1980. • C’était la première attaque anti-juive menée en France depuis la Seconde Guerre mondiale.

JDN – Dan Itach

La réclusion à perpétuité a été prononcée vendredi dernier par un tribunal français à Paris, contre le professeur Hassan Diab, un citoyen libano-canadien de 69 ans accusé d’avoir perpétré l’attentat contre une synagogue à Paris en 1980, dans lequel la journaliste israélien, Aliza Shagir et trois autres habitants ont été assassinés et ont blessées plus de 46 personnes.

Les procureurs ont affirmé dans leur résumé : « Il ne fait aucun doute que le suspect est le seul derrière cette attaque. »

L’attentat a eu lieu le 3 octobre 1980 en début de soirée, par des explosifs déposés sur une moto près de la synagogue de la rue Copernic, dans le 16e arrondissement de Paris.

Il convient de noter que l’attaque était la première attaque mortelle menée contre des Juifs sur le sol français depuis la Seconde Guerre mondiale. Enfin, comme mentionné, plus de 40 ans après l’incident, le suspect a été condamné pour l’avoir commis.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire