Haim Ramon accuse : à cause d’Ehud Barak et d’Olmert, nous n’avons pas éliminé le Hamas

0
121

L’ancien vice-Premier ministre Haim Ramon a abordé la question du lendemain dans la bande de Gaza : « Si nous ne faisons pas tomber le Hamas, un danger existentiel pour le pays »

Harédim 10

L’ancien ministre de la Justice Haim Ramon affirme que les gouvernements israéliens – depuis le mandat d’Ehud Olmert – auraient pu éradiquer le Hamas, mais se sont abstenus de le faire.

« Le jour où le Hamas est arrivé au pouvoir, j’ai combattu aux côtés d’Ehud Barak. Contrairement à son opinion, nous avons opté pour le « plomb coulé », et malheureusement il a également imposé à Ehud Olmert que nous n’éliminons pas le Hamas », a déclaré Ramon dans une interview à 103FM.

Il a ajouté : « Il est impossible de faire tomber le Hamas civil sans établir un gouvernement militaire. Ceux qui veulent que le Hamas civil quitte le territoire, c’est seulement dans un gouvernement militaire, avec tous les problèmes. Moi qui suis opposé à un séjour permanent à Gaza et qui pense que nous ne devrions pas rester définitivement à Gaza, je pense qu’en même temps nous devrions nous adresser aux Américains et aux pays arabes et leur dire : « Commençons à parler à qui le gouvernement militaire cédera la direction civile. »

Selon lui, « si nous ne faisons pas tomber le Hamas, ce sera une défaite qui constituera un danger existentiel pour l’État d’Israël. Nous avons beaucoup d’expérience dans l’administration militaire, nous savons comment le faire. Si la population continue de dépendre du Hamas, celui-ci ne s’effondrera jamais. Donc, avec tous les risques, il n’y a pas le choix, et je suggère aux décideurs de ne pas faire de propositions qui sont vraiment… ils vivent dans un film, déconnectés de toute réalité. »

Aucun commentaire

Laisser un commentaire