L’administration Biden envisage d’autoriser les résidents de Gaza à émigrer aux États-Unis en tant que réfugiés

0
141

Les projets israéliens visant à autoriser l’immigration volontaire des résidents de la bande de Gaza n’ont pas encore abouti, et pendant ce temps, aux États-Unis, l’administration Biden envisage d’autoriser les résidents de Gaza, dont des membres de leur famille ont la citoyenneté américaine, à venir aux États-Unis en tant que réfugiés. En attente de l’approbation de l’Égypte

JDN – Hezki Goldman

Migration volontaire des résidents de la bande de Gaza vers d’autres pays : l’administration américaine envisage d’autoriser les Palestiniens de la bande de Gaza à émigrer aux États-Unis en tant que réfugiés. C’est ce qu’a rapporté le réseau d’information américain CBS, qui a souligné que l’information était basée sur des documents internes du gouvernement américain.

Selon le rapport, les États-Unis envisagent d’autoriser cette mesure pour les résidents de la bande de Gaza dont les membres de leur famille possèdent la citoyenneté américaine. Si cela se produit, les résidents de la bande de Gaza devront se soumettre à un interrogatoire et à une inspection avant d’être autorisés à venir aux États-Unis.

Par ailleurs, une coordination sera nécessaire avec l’Egypte, qui accueillera les habitants de la bande de Gaza lors des tests que réaliseront les Américains, et attend désormais, entre autres, l’approbation de l’Egypte, qui craint que ceux qui se voient refuser resteront en Égypte et ne retourneront pas dans la bande de Gaza.

Au début de la guerre, des représentants publics en Israël, tant de la coalition que de l’opposition, ont présenté des plans visant à encourager la migration volontaire des résidents de la bande de Gaza vers d’autres pays. Il convient de noter que ces plans n’ont pas abouti, notamment parce qu’aucun pays arabe n’a accepté d’accepter des réfugiés palestiniens… Pas si simple que cela de s’en sortir de ce fichu coin de la terre…

Aucun commentaire

Laisser un commentaire