Le soldat blessé par un RPG à Gaza et infecté par un champignon dangereux est décédé

0
214

Il y a environ un mois et demi, un réserviste d’une vingtaine d’années a été blessé en combattant dans la bande de Gaza suite à un tir de RPG et a souffert d’une infection aiguë après avoir contracté un champignon dangereux. Ce matin, il est mort à l’hôpital.

Kikar haChabbath – B. Nissan

Il y a environ un mois et demi, un réserviste d’une vingtaine d’années a été blessé en combattant dans la bande de Gaza suite à un tir de RPG et a souffert d’une infection aiguë après avoir contracté un champignon dangereux. Ce matin (mercredi), il est décédé à l’hôpital Sheba de Tel Hashomer.

Le Conseil régional de Binyamin a annoncé « malheureusement la mort du combattant de réserve ‘Hanan Drori, membre de la colonie Psagot à Binyamin, après avoir été blessé il y a environ deux mois lors des combats héroïques à Gaza ».

‘Hanan, 26 ans, a quitté ses parents et ses trois frères et sœurs. était sur le point de se fiancer. Il est décédé après avoir lutté pour sa vie pendant environ deux mois. En plus de cette blessure grave, il a lutté contre une infection qui a attaqué son corps jusqu’à sa mort ce soir.

Le chef du Conseil Binyamin, Israël Gantz : « Je connaissais ‘Hanan comme un cher voisin. Nous avons perdu un beau et bel jeune homme avec un sens de l’humour et de la gentillesse. Un gars intelligent et brillant. Nous embrassons toute la famille et nos chers parents Tali et Roni. »

Le combattant a été hospitalisé dans un état grave et de nombreux efforts ont été déployés pour stabiliser son état. L’hôpital et la famille se sont même tournés vers Pfizer pour obtenir un médicament expérimental en provenance d’Irlande, qui aurait pu aider à stabiliser son état.

Avec l’aide des citoyens mobilisés pour cette cause importante, les médicaments ont été apportés en Israël – mais malheureusement, ils n’ont pas amélioré son état de santé.

Après sa blessure, le soldat a été transporté à l’hôpital « Barzilai » d’Ashkelon, puis transféré à l’hôpital « Shiva », où il a été admis à l’unité de soins intensifs. Le combattant a été grièvement blessé aux membres et au ventre et souffrait également d’infections et de champignons.

Il y a environ un mois et demi, un autre soldat qui avait contracté un champignon dangereux à Gaza est mort de ses blessures. Le soldat a été transporté à l’hôpital Assuta d’Ashdod dans un état grave et souffre de graves blessures aux membres, où ils ont découvert qu’il avait été infecté par des champignons résistants au traitement. Malgré les efforts des médecins, le champignon s’est propagé dans le corps du guerrier jusqu’à ce que sa mort soit déterminée.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire