Les membres du conseil de sécurité de l’ONU en visite à Rafah

0
61
Sans aucune coordination avec Israël, les membres du conseil de sécurité de l’ONU seront aujourd’hui (lundi) en visite à Rafah, du côté égyptien, pour évaluer la situation humanitaire dans la Bande de Gaza.

Cette visite est organisée et financée par les Emirats arabes unis. Seize ambassadeurs et vice-ambassadeurs y participent. Trois pays membres du conseil de sécurité ont refusé d’y participer: la France, les Etats-Unis et l’Albanie.

Les ambassadeurs seront reçus par Philippe Lazzarini, le président de l’UNRWA et par Lynn Hastings, la coordinatrice humanitaire des Nations Unies. Ils rencontreront également le président du Croissant Rouge et la ministre de la Santé de l’Autorité palestinienne.

Une minute de silence à la mémoire des employés de l’UNRWA morts à Gaza est également au programme de cette visite.

En Israël, cette visite est mal perçue. Elle est considérée comme une preuve supplémentaire de la manière biaisée et unilatérale dont l’ONU considère le conflit à Gaza, sans se préoccuper du côté israélien.

Guilad Erdan, l’ambassadeur d’Israël aux Nations Unies a sévèrement critiqué cette visite: ”La visite biaisée du conseil de sécurité est un nouveau fond touché par le conseil qui ne se soucie que des habitants de Gaza et ignore totalement les habitants du Sud et les otages. Cette visite ôte toute légitimité aux décisions du conseil de sécurité concernant la guerre à Gaza. Le conseil de sécurité, qui n’a même pas condamné le massacre du 7 octobre, vient témoigner de son souci face à la situation humanitaire à Gaza mais pas face à la souffrance et à la situation des habitants du sud qui ont été massacrés par le Hamas, ni face au sort des otages. Une honte”.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire