Selon l’ancien Grand rabbin d’Israël, ce qui se passe en Syrie est un Holocauste

Lui-même survivant de la Shoah, Isarël Meir Lau appelle à une convocation urgente de la Knesset

1
1132
Chief Rabbi of Tel Aviv Meir Lau

Le rav Israël Meir Lau, ancien Grand Rabbin ashkénaze d’Israël et actuel Grand Rabbin de Tel Aviv, a affirmé jeudi à la radio de l’armée que « ce qui se passe en Syrie est un holocauste ».

“Pas seulement depuis aujourd’hui, cela fait six ans qu’un holocauste les frappe” a dit le rav Lau, qui a lui-même survécu à l’extermination nazie enfant et a été libéré du camp de la mort de Buchenwald.

Il a également dit qu’Israël et le reste du monde devraient mettre de côté les considérations politiques qui les empêchent peut-être d’intervenir dans la guerre civile.

Ce commentaire faisait suite à la mort de 86 personnes, dont 20 enfants, dans l’attaque chimique de mardi à Khan Seikhoun, dont la plupart des commentateurs s’accordent à dire qu’elle a été perpétrée par les forces d’Assad.

Ce gazage a ramené l’attention internationale vers la Syrie après six ans d’une guerre civile qui a déjà fait 500 000 victimes, et déclenché une vague de condamnations et d’accusations de crimes de guerre contre le régime syrien.

Pressé de dire si la réponse de la communauté internationale au genocide avait changé depuis celui qu’il avait enduré enfant, le rav Lau a répondu : « la seule chose que nous avons appris de l’histoire, c’est que nous n’avons rien appris de l’histoire ».

Il a égalément proposé que la Knesset convoque une session d’urgence “ en pleine suspension parlementaire de Pessa’h … pour donner une voix aux cris des enfants syriens … et de tous les autres civiles innocents. Si nous ne le faisons pas, qui le fera ? »

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire