Tsahal explique le départ de la Division 98 de Khan Yunis pour gagner en légitimité

0
79

Les deux cabinets devraient se réunir ce soir l’un après l’autre. À l’ordre du jour : l’accord sur les otages et le compromis américain qui permettra le retour des Gazaouis au nord de la bande de Gaza. Tsahal explique le départ des troupes dans le cadre d’un réaménagement pour combattre sur des cibles supplémentaires, dont Rafah.

Be’hadré ‘Harédim

L’armée israélienne affirme ce soir (mardi) que le départ des forces de la 98e division de Khan Yunis est destiné à préparer les forces au combat sur d’autres cibles, dont Rafah.

Dans le même temps, Tsahal mène de vastes « opérations humanitaires » pour donner une légitimité à la poursuite des combats, notamment en augmentant considérablement le nombre de camions entrant dans la bande de Gaza.

Hier soir, un record a été battu depuis le début des combats avec l’entrée de 419 camions d’aide humanitaire, alors que le précédent record datait de dimanche : 322 camions sont entrés dans la bande de Gaza en une journée.

Concernant l’accord sur les personnes enlevées, l’armée affirme que Tsahal savait comment répondre aux demandes qui viendraient du niveau politique sur le sujet et aux prix de sécurité qui seraient nécessaires pour mener à bien l’accord.

Entre-temps, deux discussions ministérielles importantes sont attendues ce soir, d’abord une réunion du cabinet de guerre limité, puis une discussion du cabinet élargi. A l’ordre du jour : l’accord sur les orages et le compromis américain qui permettra le retour des Gazaouis au nord de la bande de Gaza. En Israël, on dit que « la balle est dans le camp du Hamas ».

Lors de la réunion du cabinet politique de sécurité, le ministre des Finances Bezalel Smotrich devrait exiger que le gouvernement américain déclare, également publiquement, qu’à la fin des six semaines au cours desquelles l’accord aura lieu, Israël sera autorisé à reprendre la guerre contre le Hamas. à Gaza – y compris les activités à Rafah. En outre, le ministre des Finances devrait exiger que les Américains déclarent également qu’il ne sera pas possible aux Gazaouis de traverser librement du sud vers le nord de la bande de Gaza au cours de ces semaines.

Parallèlement, l’agence de presse américaine AP rapporte de source israélienne qu’Israël achètera 40 000 tentes pour préparer l’évacuation des Palestiniens de Rafah.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire