Le 18 juin : le grand jour pour Méïr Habib

0
741

En ce dimanche 18 juin se tient le second tour des élections législatives françaises. Nous n’aurions sans doute pas été tant concernés par ce fait, si ce n’est que le député français qui représente entre autres les citoyens français résidant en Terre sainte était Méïr Habib !

Cette personne est un Juif fier de l’être, proche du monde de la Tora et conscient de ses devoirs, sachant représenter la communauté juive en son ensemble à l’Assemblée, et c’est le seul Juif qui soit prêt à le faire. Il y a évidemment d’autres membres de notre communauté dans cette instance, mais aucun d’entre eux n’est prêt à défendre la cause de notre peuple !

Cet effet concerne évidemment en premier lieu les Juifs qui habitent en Terre sainte, dans la mesure où un tel député comprend leurs besoins et sait les défendre, mais l’importance d’avoir un tel représentant dans l’enceinte de l’Assemblée Nationale concerne les Juifs de France tout entière.

C’est pourquoi l’ensemble des rabbanim appellent les Juifs d’origine française à faire un maximum d’efforts pour se rendre aux urnes et pour voter pour lui. C’est le cas du rav Steinemann, qui a répondu de la sorte à son médecin, Pr Sorkine (suite à sa question, et non de manière spontanée, contrairement à ce qui en a été dit dans le public), de rav ‘Hayim Kanievski, de rav Guershon Edelstein et de l’ensemble des rabbanim.

Au premier tour, où l’abstention était désolante, Méïr Habib a eu 75% des voix dans le pays, mais sa concurrente l’a dépassé, du fait des voix qu’elle a obtenues dans les autres secteurs concernés.

LIRE  Pèlerinage juif au Maroc : rabbi David Halevy ou le «Saint du palmier vert» de Drâa

Il faut donc qu’en ce dimanche notre public se rende en masse aux urnes pour permettre à notre député de continuer sa mission sacrée !

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire