39 ONG anti-israéliennes: une industrie de 150 millions de dollars financée surtout par les pays Européens

0
335

NGO Monitor a publié mercredi une analyse de toutes les subventions reçues annuellement par 39 organisations non gouvernementales (ONG) israéliennes de 2012 à 2016 , en organisant des données en fonction de la taille de la subvention, l’identité du donateur, la source de la subvention (privée, gouvernemental, ou peu clair) et si le donateur est un gouvernement ou un groupe. 

Compte tenu du rôle central joué par les ONG politisées dans la société israélienne, souvent déguisées en défenseurs des droits de l’homme, l’ampleur de l’intervention étrangère dans les affaires intérieures d’Israël est époustouflante.

Selon le rapport, de 2012 à 2016, ces 39 ONG ont reçu plus d’un demi-milliard de shekels (145 millions de dollars). De ce montant, 60,1% (310 millions de shekels ou 87 millions de dollars) provenaient des gouvernements (grâce à un financement direct et indirect) et 39,87% (206 millions de shekels ou 58 millions de dollars) de donateurs privés.

Sur les 39 groupes examinés, 28 reçoivent plus de 50% de leur financement de la part des gouvernements. Les trois ONG recevant la plus grande part du financement du gouvernement étranger sont Akevot (100%), Jérusalem Terrestre (99,66%) et Who Profits (94,49%). Maintenant, vous savez qui profite…

Les ONG anti-israéliennes sont: Al Marsad, Sabeel, Al Qaws, Amnesty Israël, Baladna, Bimkom, B’Tselem, Gisha, ACRI, La télévision sociale, Hamoked, Comité public contre la torture en Israël, Centre d’information alternative, défenseurs des droits de l’homme. Fonds, Zochrot, Forum des familles du cercle des parents, Jérusalem terrestre, Yesh Din, Kerem Navot, Combattants pour la paix, Mada al-Carmel, Molad, Qui profite, Mossawa, Sadaka Reut, Adalah, Ir Amim, Emek Shaveh, Akevot, Forum de coexistence du Néguev , Nouveau profil, Coalition des femmes pour la paix, Comet Me, Fonds pour les droits humains des femmes (Machsom Watch), Médecins pour les droits de l’homme – Israël, Briser le silence, Rabbins for Human Rights, +972 Magazine, Peace Now.

LIRE  Les musulmans interdits d'entrée en Pologne (Daniel Pipes)

25 entités gouvernementales et intergouvernementales – y compris l’UE, l’ONU et le Secrétariat des droits de l’homme et du droit international humanitaire – financent ces 39 ONG israéliennes. L’Allemagne est le plus gros donateur, fournissant 50 millions de shekels ou 14 millions de dollars), suivie par l’UE et la Norvège.

Financement gouvernemental aux ONG israéliennes (Courtesy NGO Monitor)

Pays / Organisme international Total
Total 309 745 266
Allemagne 49 688 588
Union européenne 45 044 122
Norvège 33 851 900
Pays-Bas 30 443 364
Suisse, Pays-Bas, Suède et Danemark 25 016 556
Royaume-Uni 18 974 586
Suisse 18 087 482
Gouvernements multiples 12 878 865
États Unis 11 760 571
Les Nations Unies 11 466 826
Irlande 11 257 925
Suède 10 591 131
Espagne 8 996 940
Belgique 8 860 470
France 5 216 877
Danemark 3 556 257
Finlande 1 942 114
L’Autriche 600 864
Israël 530 181
Écosse 485 360
Canada 307 699
Pas clair 87 069
Japon 52 719
Nouvelle-Zélande 22 098
Luxembourg 20,830
Taïwan 3 872

Sur les 206 millions de shekels ou 58 millions de dollars de financement privé accordés à ces ONG, le New Israel Fund (NIF) en fournit 13%; Sigrid Rausing Trust 10%; Open Society Institute 7%; Amnesty International 6%; Moriah Fund 4%; Fonds de justice sociale 2,59%; Fondation Rockefeller Brothers 2%; et la Fondation Galilée 2%.

Sociétés d’aide paroissiales financées par le gouvernement qui financent des ONG israéliennes politisées, 2012-2016 (Courtoisie NGO Monitor)

Church Aid Society Donateur gouvernemental Total (NIS)
Total 93 981 616
Pain pour le Monde / EED Allemagne 17077443
Misereor Allemagne 9.014.275
EED Allemagne 6,714,774
Diakonia Suède 6.580.500
Broederlijk Delen Belgique 5 308 462
Christian Aid Royaume-Uni 5 124 948
Cordaid Pays-Bas 4 972 224
Heks Eper Suisse 4 952 679
Catholic Relief Services États Unis 4 598 850
Trocaire Irlande 3.827.227
DanChurchAid Danemark 3.817.228
ICCO Pays-Bas 3,776,828
CCFD France 3 174 560
Kerk in Actie Pays-Bas 2 839 659
Église norvégienne Norvège 2 082 837
Caritas Belgique 1 334 127
CAFOD Royaume-Uni 1 136 629
Aide de l’église de Finn Finlande 910 648
Église de Suède Suède 612 172
Diakonie Autriche L’Autriche 600 864
Christian Aid Irlande Irlande 579 449
Église d’Écosse Écosse 485 360
L’Église Unie du Canada Canada 307 699
Stichting Het Solidariets Fonds Pays-Bas 265 943
Det Norske Menneskeretting Hetspond Norvège 249 580
Vision Mondiale États Unis 162 577
LIRE  Chute dans le nombre d'achats d'appartements de la part des étrangers

20% du financement total (101 millions de shekels ou 28 millions de dollars) sont donnés par des groupes chrétiens (églises et organisations humanitaires chrétiennes). La plupart de ces institutions reçoivent d’importantes sommes d’argent du gouvernement. Un autre 7% du total des dons a été fourni par des institutions religieuses privées et / ou des particuliers.

Un grand pourcentage des entités ecclésiastiques financées par le gouvernement sont elles-mêmes impliquées dans des campagnes anti-israéliennes à l’étranger, y compris le BDS, le lawfare et d’autres campagnes de délégitimation contre Israël.

Les ONG examinées dans le rapport de NGO Monitor sont politiquement actives dans le conflit arabo-israélien; enregistré en Israël en tant qu’association à but non lucratif ou en tant que personne morale pour le bien public, et déclare donc son revenu chaque année; mener une partie considérable de leurs activités à l’étranger, y compris faire du lobbying auprès de la Cour pénale internationale à La Haye pour poursuivre les responsables israéliens et / ou l’État; faire pression sur l’UE, les États-Unis et l’ONU sur des projets anti-israéliens tels que le rapport Goldstone suite à la guerre de 2008-2009 à Gaza et le rapport Schabas / Davis suite à la guerre de Gaza en 2014); et participer et diriger d’autres campagnes de délégitimation contre Israël.

Tableau 3- Financement des organisations gouvernementales et internationales pour les ONG israéliennes, 2012-2016

Gouvernement / Organisations internationales Total
États européens (y compris en dehors de l’UE) 241 065 234 (77,5%)
Union européenne 45 044 122 (14,4%)
États Unis 11 760 571 (3,77%)
Les Nations Unies 11 466 826 (3,68%)
Autre (Canada, Israël, Nouvelle-Zélande, entre autres) 1 948 021 (0,62%)
Total 311 284 774
LIRE  Apprentissage de l’hébreu à Gaza : pour mieux connaître l’ennemi

Graphique 4 – Financement gouvernemental aux ONG israéliennes

Tableau 4 – Financement gouvernemental aux ONG israéliennes

Pays / Organisme international Total
Total 309 745 266
Allemagne 49 688 588
Union européenne 45 044 122
Norvège 33 851 900
Pays-Bas 30 443 364
Suisse, Pays-Bas, Suède et Danemark 25 016 556
Royaume-Uni 18 974 586
Suisse 18 087 482
Gouvernements multiples 12 878 865
États Unis 11 760 571
Les Nations Unies 11 466 826
Irlande 11 257 925
Suède 10 591 131
Espagne 8 996 940
Belgique 8 860 470
France 5 216 877
Danemark 3 556 257
Finlande 1 942 114
L’Autriche 600 864
Israël 530 181
Écosse 485 360
Canada 307 699
Pas clair 87 069
Japon 52 719
Nouvelle-Zélande 22 098
Luxembourg 20,830
Taïwan 3 872

Graphique 5 – Financement privé aux ONG israéliennes

Tableau 5- Financement privé aux ONG israéliennes

Fondation Total
Total 205 974 350
Nouveau Fonds Israël 27 225 275 (13%)
Sigrid Rausing Trust 19 915 459 (10%)
Open Society Foundation 14 131 438 (7%)
Amnesty International 11 981 413 (6%)
Fondation Moriah 7,784,199 (4%)
Fonds de justice sociale 5 191 405 (2%)
Fondation Galilée 3 910 320 (2%)
Fondation Rockefeller 3 844 522 (2%)
Autre 111 990 319 (54%)

Graphique 6 – Donateurs affiliés à l’Église – gouvernement et secteur privé

Aucun commentaires

Laisser un commentaire