5 morts dans un attentat à Bené Brak !

0
101

Un troisième attentat en une semaine en Israël : un terroriste palestinien ouvre le feu dans le quartier de Pardes Katz à Bené Brak, tuant cinq personnes | De nombreux policiers et forces de secours sont présents dans les deux arènes aux côtés de nombreux habitants sortis protester contre la situation sécuritaire précaire. Le Premier ministre Bennett convoque une consultation sur la sécurité.

Be’hadré ‘Harédim – Avi Gadlowicz

Cinq personnes ont été tuées dans une fusillade qui a eu lieu ce soir (mardi) dans le quartier de Pardes Katz à Bené Brak. La mort de quatre des blessés a été déterminée sur place et celle d’un autre blessé à l’hôpital Beilinson de Peta’h Tikva.

Les premiers éléments indiquent que le terroriste, un habitant de Jénine, est arrivé dans le quartier armé d’un fusil d’assaut et a ouvert le feu sur des civils dans la rue, blessant plusieurs d’entre eux mortellement. De là, il s’est déplacé vers la rue Herzl, a ouvert le feu sur d’autres civils. Une force de police a été appelée et a neutralisé le terroriste. Selon le rapport à ce stade, le suspect qui a aidé le terroriste a été arrêté à proximité et des recherches sont en cours pour un troisième suspect impliqué.

L’infirmier du MDA, Lipa Hirsch, qui a soigné les blessés, a déclaré : « Nous avons entendu les coups de feu du poste du MDA et nous sommes immédiatement allés dans la direction. Dans la rue Herzl, nous avons remarqué un homme de 30 ans allongé sans conscience avec des blessures par balle. Nous avons effectué des tests médicaux, il était sans signes de vie et malheureusement nous avons dû le déclarer mort. À environ 100 mètres dans la rue, nous avons vu un homme de 40 ans dans le même état avec des blessures par balle sur le corps, une autre équipe du MDA qui est arrivée lui a donné des soins médicaux et l’a évacué vers l’hôpital Beilinson alors que son état était désespéré. Deux autres personnes étaient allongées sur le trottoir. Nous avons effectué des tests médicaux mais ils étaient sans signe de vie et nous n’avons pas d’autre choix que de constater leur décès ».

Cinq personnes ont ainsi été tuées, quatre civils et un policier. Le terroriste a été abattu.

LIRE  Comment de l'argent ensanglanté a conduit à la prise des terroristes

Le Premier ministre, Naftali Bennett, tiendra une consultation de sécurité à 22h00 avec la participation du ministre de la Défense, du ministre de la Sécurité intérieure, du chef d’état-major, du chef du Shin Bet, du commissaire de police et d’autres parties.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire