Inquiétude israélienne face à l’implantation croissante du Hamas en Judée-Samarie

0
105

Par Shraga Blum – Iphinfo

Jérusalem et Washington sont d’accord sur un point concernant la sphère « palestinienne » : l’inquiétude face à l’implantation croissante du Hamas en Judée-Samarie suite à ces négociations avec le Fatah d’Abou Mazen.

Ehoud Yaari, spécialiste du Moyen-Orient sur la chaîne Hadashot 12, révèle que le directeur du Shin Bet Nadav Argaman a rencontré le chef de l’Autorité Palestinienne. Dans leur entretien qualifié de « rude », Nadav Argaman a averti le chef terroriste des conséquences d’une telle évolution en Judée-Samarie, où il est même question de futures listes communes Fatah-Hamas pour les prochaines – et éventuelles – élections, et même de la constitution d’une « gouvernement » mixte. Une nouvelle réunion Fatah-Hamas s’est tenue cette semaine au Caire où les discussions ont notamment porté sur la composition des listes, avec 40% pour le Fatah et le Hamas chacunes et 20% pour les petites listes ainsi que la répartition des « ministères » dans un cabinet mixte, le Hamas exigeant notamment le poste stratégique des Finances. Pour l’instant, Abou Mazen refuse la proposition du Hamas exige une représentation de 51% pour le Fatah.

Lors de leur entretien, le directeur du Shin Bet a également averti Abou Mazen de mesures israéliennes de rétorsion si l’AP ne met pas fin à ses efforts pour faire poursuivre Israël devant la Cour pénale internationale de la Haye pour « crimes de guerre ».

Selon Ehoud Yaari, un représentant américain se serait rendu à la Mouqataa à Ramallah pour avertir Abou Mazen dans le même sens.

LIRE  La tendance s'inverse : cause d'inquiétude dans le bloc orthodoxe-droite

Aucun commentaires

Laisser un commentaire