Ahmad Tibi avertit Bleu-Blanc

0
147
Ahmad Tibi haranguant la Knesset

Le député Ahmad Tibi lancé un avertissement sévère aux « partis du centre » et principalement à Bleu-Blanc. Il a indiqué que le soutien des partis arabes dépendra de la satisfaction des exigences politiques de la population arabe (et surtout de la Liste arabe…) dans le programme gouvernemental que proposera Benny Gantz s’il est désigné. Ahmad Tibi a été très clair: il exige un programme qui ferait avancer le pays vers un Etat qui ne serait plus la patrie du peuple juif. De manière concrète, pour obtenir le soutien de la Liste arabe il faudrait s’engager à annuler la loi de la Nation, et au final, faire revenir l’Histoire en arrière jusqu’avant 1948.

Ahmad Tibi sait que Bleu-Blanc est un parti hétéroclite dans lequel se trouvent aussi bien des éléments de centre-droit et d’autres de centre-gauche. Après les altercations qu’il y eues récemment avec Yoaz Hendel (Telem-Bleu Blanc) à propos de l’annexion de la vallée du Jourdain, le député indique la direction que doit prendre Benny Gantz pour pouvoir obtenir un soutien, ne serait-ce qu’extérieur de la liste arabe.

Selon tous les sondages, Bleu-Blanc et la gauche réunie ne dépassent pas les 45 sièges au grand maximum. Et même en cas de ralliement d’Avigdor Lieberman, la coalition de Benny Gantz arriverait à 52 ou 53 sièges. Un argument de poids pour les députés arabes qui se sentent pousser les mêmes ailes que le président d’Israël Beiteinou même s’ils ont pas les mêmes exigences.

Source lphinfo.com

LIRE  Gaz : Israël compte engranger $100 à $140 milliards d'ici 2040

Aucun commentaires

Laisser un commentaire