Albert Chennouf en colère : assez de la Justice au service de l’islamo-gauchisme!

0
798

La Cour d’appel de Marseille a déjugé mardi le Tribunal Administratif de Nîmes, en infirmant le verdict du 12 juillet 2016, dans lequel l’État a été condamné pour ses défaillances dans l’affaire Merah, provoquant la colère d’Albert Chennouf-Meyer, le père d’Abel, un des trois soldats abattus par le terroriste islamiste.

« La Cour d’appel juge qu’il n’y a pas eu de faute lourde, ni simple ! Circulez, il n’y a rien à voir ! Mais bon sang, que faisaient-ils mon fils et les 6 autres victimes chez Merah ? Voilà la justice corrompue des islamo-gauchistes. Trois cents victimes, plus de 400 blessés, mais les politiques n’ont rien à voir avec ce drame ! Justice mafieuse, justice arbitraire, pauvre France, pauvre République ! », a fustigé sur Facebook M. Chennouf-Meyer, qui annonce que ses avocats saisissent à présent le Conseil d’État.

Albert Chennouf-Meyer, le père d’Abel, soldat assassiné par Merah à Montauban, livre depuis 2012 un combat judiciaire inlassable contre l’État français, responsable à ses yeux du massacre de 2012 et du drame de sa vie.

Mi-juillet, le tribunal administratif de Nîmes avait reconnu la responsabilité partielle de l’État dans la mort du caporal-chef Abel Chennouf, assassiné le 15 mars 2012 à Montauban, quatre jours après la première tuerie à Toulouse.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR
En savoir plus sur http://jforum.fr/albert-chennouf-en-colere-assez-de-la-justice-au-service-de-lislamo-gauchisme.html#VmLE481ZzfvldH4K.99

LIRE  L’UNRWA promet de poursuivre ses activités à Jérusalem malgré les plans de la municipalité

Aucun commentaires

Laisser un commentaire