Alors, et ce nouveau gouvernement ?

0
91

Notre illustration : une caricature courant actuellement dans les réseaux sociaux. Son titre:  les nouveaux dirigeants du Moyen Orient, chacun avec ses titres universitaires. Lapid : « Candidat au bac ».

La question devient pressante : on est mercredi, et ce soir le mandat de Lapid expire.

Il lui est toutefois possible de demander de la part du président une rallonge. Et il est plus que probable qu’il l’obtiendra, d’autant plus que Rivlin (dont on saura aujourd’hui même qui est le remplaçant, Herzog ou Mme Pérets) n’éprouve pas de grands sentiments d’amitié envers Netaniahou, donc tout ce qui peut oeuvrer contre lui sera agréé avec sympathie.

Les divers et innombrables groupes devant former le prochain gouvernement (si toutefois…) se sont rencontrés hier, mardi, puis durant la nuit, pour avancer dans leurs discussions, mais, de manière surprenante, la conclusion n’est pas encore tombée. Ayala Shaked semble faire problème : même si cette personne du groupe Yemina a finalement accepté la démarche de Bennet, malgré cela elle est hésitante, et surtout veut obtenir le ministère de la Justice – elle est l’une des personnes les plus engagées dans la lutte contre les pouvoirs de la Haute Cour de justice du pays. Bennet l’a promis à quelqu’un d’autre, pardon.

Il se peut également que la compréhension de l’erreur magistrale commise par Lapid en donnant à Lieberman le ministère des Finances et le comité des Finances de la Knesset inquiète tout ce monde : cela signifie qu’en fait, Lieberman sera le vrai patron du pays… Déjà maintenant, apprend-on, il a promis 50 milliards de shékels aux Palestiniens…

LIRE  Biden ne compromettra pas la sécurité d’Israël

Et peut-être aussi Ganz, qui a tû sa possibilité de devenir Premier ministre de remplacement, et a laissé d’autres briguer ce poste. S’il semble avoir rejoint le projet Lapid-Bennet, il n’est pas pour antant présent : ministre de la Défense, il est parti hier pour les Etats Unis d’Amérique ! Il faut croire qu’il ne croit pas tellement à un résultat à ces rencontres, ou alors que, pour lui, sa fonction actuelle passe d’abord !

Il n’est pas sans intérêt du reste de savoir que Ganz se rend chez l’oncle Sam pour une raison très lourde : « shnorrer » un milliard de dollars pour la défense du pays, afin de restaurer le stock d’armes contre roquettes utilisées durant le conflit de Chomré ha’homoth…

De son côté, malgré les angoisses (plus que justifiées) des députés orthodoxes, Litzman a déclaré : « Rappelez-vous ce que je vous dit là – il n’y aura pas de gouvernement Bennett-Lapid ». Pour lui, les tentatives de conciliation et d’accords de Kfar Maccabia sont vouées à un échec, et il ne va rester qu’une seule issue, celle de nouvelles élections…

Il y a lieu donc de continuer à prier pour que l’Eternel nous évite cette épreuve de voir le pays tomber entre les mains des groupes les plus décidés à lutter contre la place de la Tora dans ses multiples rouages et à réduire autant que faire se peut tout ce qui est aide aux familles nombreuses (dont on sait bien l’origine) et aux étudiants de Tora !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire