« Après 120 ans » : enfin… une initiative de garantie de bons traitements souhaitée et tant attendue !

3
239

Illustration: le cimetière juif de Besançon

Une initiative bienvenue a été prise ces temps-ci, et nous ne pouvons que faire part de notre plaisir à en prendre connaissance et de la faire connaitre ! Elle concerne le domaine des obligations funéraires et des garanties de leur bonne gestion.

L’association qui est derrière elle fait savoir :

Nous sommes tous conscients de l’importance de soutenir les familles au moment du deuil d’un proche et donc de notre devoir de les protéger dans des moments où elles sont particulièrement « fragilisées » (cette expression est du législateur) justement pour prévenir tout abus de confiance dans le domaine des prestations funéraires.

De plus, dans la communauté juive, nous avons des critères bien spécifiques pour le respect et la dignité de nos défunts.

Aussi félicitons-nous cette initiative communautaire – selon le modèle des Organismes de Certification – destinée à faire donner un LABEL par les rabbinats aux opérateurs funéraires qui travaillent avec notre communauté et qui s’engageront ainsi à respecter ces critères et sous contrôle permanent.

Toute personne bien informée sait qu’il est inconcevable de laisser les familles seules et sans défense face aux opérateurs funéraires ! Ils font certes un travail remarquable, mais il arrive qu’ils prennent de grandes libertés dans divers domaines en particulier celui du choix de localisations inadmissibles de tombes, parmi des étrangers et dans des endroits dans lesquels le risque est énorme de voir la tombe disparaitre tôt ou tard…

Ce label repose principalement sur dix engagements que prendront les opérateurs funéraires sous « surveillance rabbinique ».

Ils sont les suivants :

RESPECT ET DIGNITE                                   

LIRE  L’Europe perd la boussole face aux protestations et aux violations en Iran

1) Informer la famille sur la localisation des sépultures, en particulier en ce qui concerne les situations suivantes :

a) Provenant de l’« exhumation administrative » d’un autre défunt juif avec risque de présence d’anciens restes funéraires dans la tombe.

b) A proximité de tombes non-juives.

2) Eviter le séjour du défunt en morgue d’hôpital.

3) Expliquer le caractère « temporaire » d’une concession dans les cimetières municipaux avec ses contraintes pour le renouvellement du contrat et l’entretien (veiller à la permanence de l’adresse et à la définition de l’ayant droit du concessionnaire )

4) Faire signer l’« opposition à crémation des ossements » si le cimetière est municipal, car haut risque de « reprise administrative ».

COMPETENCE ET TRANSPARENCE

5) Faire effectuer

a) la Tahara par une équipe reconnue par le rabbinat

b) la veillée « Tehilim » par des lecteurs à tarif contrôlé.

VIGILANCE

6) Transfert vers Israël

a) Inhumation : préciser sépultures « pleine terre » ou « en étages », ou cimetière dit « alternatif »…

b) Exhumation : sous surveillance agréée par le rabbinat

c) Aéroport : Pas d’ « abandon » au fret pendant Chabbath

d) Cimetière local : Possibilité de paiement direct

7) Ne prendre aucun risque de profanation du Chabbath ou Yom Tov

PERENNITE

8) Présenter obligatoirement au choix de la famille les devis pour :

a) concession perpétuelle

b) cimetière juif

c) Israël

CONFIANCE

9) Accepter des contrôles réguliers du Rabbinat concernant

a) facturation

b) concessions*

c) prestations funéraires

10) Attester la lecture de ces engagements par la famille

3 Commentaires

  1. Attention que ce label ne donne pas lieu et place à un monopole sur le choix des familles pour choisir leurs rabbinats et ne pas imposer aux vues de la manne que raporte la taxe de la tahara.
    Rappelons les règles élémentaires : LES FAMILLES SONT LIBRES DE CHOISIR LEUR OPERATEUR FUNERAIRE ET LEUR PRESTATAIRE ADMINISTRATIF OU RELIGIEUX.
    MENAHEM MENDEL

    • Nul doute que ce point est important : s’il s’agit de prendre la place des opérateurs actuels et de leurs jeux douteux, qu’a-t-on gagné ? A notre connaissance, l’idée est justement de dépasser cela et d’arriver à une plateforme objective et juste, permettant d’éviter ces défauts.
      Maintenant, est-ce possible vu les intérêts qui sont en jeu, c’est là toute la question…

    • On nous prie de répondre :
      La Tahara sera effectuée par une équipe reconnue par le Rabbinat du choix de la famille !
      Donc plus rien ne devrait retarder votre adhésion à ce label et le respect de ces engagements.

Laisser un commentaire