Après 143 jours d’absence : Tsahal se joint à la recherche de Moishi Kleinerman

0
118

Le ministre de la Défense a approuvé l’activation des unités spéciales de Tsahal, qui aideront à la recherche de Moishi Kleinerman, porté disparu depuis 143 jours.

Hidabrout

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a approuvé l’activation d’unités spéciales de l’armée pour aider à la recherche de Moishi Kleinerman, ce garçon de 16 ans porté disparu depuis 143 jours, et que l’on ne parvient pas à retrouver.

Les parents de Kleinerman, Giti et Shmuel, ont annoncé ce matin (lundi) : « Nous avons reçu une information bienvenue indiquant que le ministre Hili Trooper, qui nous a rendu visite la semaine dernière, a contacté le ministre de la Défense Benny Gantz et a reçu l’approbation d’activer les unités spéciales de Tsahal pour la première fois afin d’ajouter leurs capacités de recherche militaire professionnelle. Cela doit débuter dans les prochains jours.

« Pour la première fois, nous voyons un ministre du gouvernement israélien qui travaille sans intérêt politique mais avec un cœur entier et pur pour retrouver notre bien-aimé, le disparu Moishi Kleinerman », ont ajouté les parents. « Il a promis de faire tout ce qui est en son pouvoir et il tient effectivement ses promesses. Nous tenons à remercier le ministre de la Défense Benny Gantz pour sa mobilisation, et bien sûr la police israélienne pour la poursuite de l’effort dans les différentes directions du l’enquête et la poursuite de la mise à jour en cours.

« Nous continuons à être émus par tous les encouragements, les prières et l’amour que le peuple juif d’Israël et du monde entier déverse sur nous. Moishi est devenu l’enfant de tout le monde et nous espérons et souhaitons le retrouver bientôt et célébrer la bar mitzva de notre fils cadet Shlomo, qui est très proche de Moishi, avec Moishi. Nous attendons de bonnes nouvelles. »

LIRE  La prochaine fois, Ganz et Sa'ar se présenteront-ils ensemble ?

« Le fait que la police agisse et fasse des choses – cela me soutient », a déclaré Giti dans une interview qu’elle a accordée à Ynet. « Aussi le fait que le peuple d’Israël est avec nous. J’entends sans cesse qu’ils s’efforcent, prennent sur eux le Chabbat tôt, prient – cela me donne de la force, nous sommes un seul peuple. Je continue de dire à mes enfants qu’il n’y a pas de mal dans le monde – tout ce que D’ fait est bon – même si nous sommes dans l’obscurité. »

Il y a une dizaine de jours, tous les suspects arrêtés en raison de leur implication présumée dans l’affaire de l’absence de Kleinerman ont été relâchés, faute de soupçon raisonnable à leur encontre. Un ordre de garder le silence a été placé sur tous les détails de l’enquête.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire