Attaque du député rav Maklev : « 40 millions aux Réformés ? Alors accordez 40 milliards aux orthodoxes ! »

0
92

Attaques de Maklev : « Si les réformateurs ont reçu 40 millions, les orthodoxes peuvent recevoir en fonction de leur importance dans le pays 40 milliards »

Be’hadré ‘Harédim

Le député Maklev a attaqué l’intention de soutenir les organisations des Réformés avec quarante millions de shekels, ce qui n’a jamais été le cas. « Tout leur désir est de contrer la pure éducation des enfants d’Israël, pour nuire à la filiation du peuple juif et pour approfondir l’assimilation, et on leur alloue quarante millions de shekels ! »

Le député Uri Maklev a attaqué lors du plénum de la Knesset la décision du gouvernement de débloquer des fonds de coalition d’un montant de 40 millions de shekels pour les organisations réformées en Israël et a déclaré que « tout ce qu’ils veulent, c’est introduire des disputes dans la population ».

« Hier, le gouvernement a décidé de mettre en œuvre les accords de coalition avec des centaines de millions de shekels, dans lesquels nous découvrons des organismes qui n’existaient pas dans le passé, comme la Division du judaïsme avancé, qui a reçu quarante millions de shekels. Nous ne savons pas ce qu’il fait, à quoi il sert… », a déclaré le député Maklev. 40 millions de shekels !

Il a dit : « Tout ce qu’ils veulent, c’est introduire des divisions dans le peuple, c’est un petit corps qui a reçu plus que sa part relative de la population. Si l’on fait le calcul, si eux ont reçu une telle somme, le ultra-orthodoxe aurait dû recevoir quarante milliards de shekels. Tout ce qu’ils cherchent, c’est de transformer le pays en arène de lutte. Les communautés réformées ne survivent pas, la deuxième ou la troisième génération ne sont plus juives à cause de l’assimilation. »

LIRE  Il faut aider les victimes des guerres chez elles

Le député Maklev s’est tourné vers les membres de la Knesset et a déclaré : « Il y a un député ici dont le grand-père a fondé une telle communauté. De nos jours, a-t-il découvert, 85% d’entre eux ne sont pas juifs à présent !

« Ce gouvernement fait du mal aux faibles », a ajouté Maklev, « une taxe sur les produits jetables, sur les boissons gazeuses ou sur les garderies d’enfants, et maintenant ils ont augmenté et taxé le vin pour le kiddouch, sur le jus de raisin, un État juif impose une taxe sur les besoins religieux, comment peut-on concevoir une telle chose ? Et tout cela est pour financer le budget du judaïsme renouvelé. Mais nous voulons un judaïsme authentique et non renouvelable, tout ce qui nous distingue c’est la préservation de la tradition, tous les empires ont disparu et seul le peuple juif a survécu à cause de son authenticité. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire