Attentat à Jérusalem

0
674

Un nouvel attentat a eu lieu ce dimanche 8 janvier à Jérusalem, provoquant la mort de quatre jeunes, des soldats (un soldat et trois soldates), à Armon haNatsiv, un des quartiers du Sud de la capitale, proche de quartiers arabes.

Un camion s’est précipité sur un groupe de soldats, tuant quatre d’entre eux et blessant quinze autres.

Le conducteur du camion a été « neutralisé », selon l’expression actuellement usitée, c’est-à-abattu. Il s’agissait d’un jeune palestinien originaire de Djabel Moukhaber, un quartier limitrophe de la partie est de Jérusalem. Son camion portait une plaque israélienne.

Ceci s’est passé après une période de calme relatif, en ce jour de jeûne du 10 téveth, jour de deuil et de tristesse du fait de diverses catastrophes qui ont eu lieu en leur temps, ces jours-là.


 

Vu là dans les réactions d’un article sur le site du Monde, qui nous semble tout résumer :

Pierrot 08/01/2017 – 16h16

Tant que la colonisation israélienne des terres palestiniennes continuera, les violences ne s’arrêteront pas. Pendant la Seconde Guerre mondiale la résistance faisait des attaques pareilles contre les soldats allemands.

JEAN-CLAUDE LAFONT 08/01/2017 – 16h41

Pas la moindre colonisation avant 67 et pourtant cet amour pour la haine et les attentats sanglants avait déjà cours.

 

 

LIRE  Leopold Schwartz, la victime de Brooklyn, raconte son agression

Aucun commentaires

Laisser un commentaire