Un attentat sur le Mont du Temple déjoué par le Shin Bet et la police

0
385

Des actes d’accusations ont été émis lundi contre trois terroristes arabes israéliens d’Oum El-Fahm qui projetaient de commettre un attentat à l’arme automatique sur l’Esplanade du Temple. La police et le Shin Bet ont autorisé la publication de cette information.

L’arrestation des trois suspects a eu lieu aux mois de janvier-février dernier. Lors de leur interrogatoire, deux d’entre eux ont avoué leur allégeance à l’organisation de l’Etat islamique. Le troisième suspect était mineur au moment des faits qui lui sont reprochés. Ils avaient l’intention de réaliser “en plus grand” l’attentat perpétré sur le Mont du Temple le 14 juillet 2017, où deux policiers druzes israéliens avaient été abattus par un commando de terroristes et trois autres blessés.

Cette fois-ci, l’attentat en préparation a pu être déjoué grâce à des renseignements précis et les terroristes ont pu être arrêtés avant qu’ils n’aient pu se procurer les armes pour commettre leur crime.

Le Shin Bet considère avec la plus grande gravité et inquiétude l’augmentation du nombre d’Arabes israéliens qui adhérent à l’idéologie de Daech et qui tentent de passer à l’acte, profitant de la liberté qui leur est offerte par la citoyenneté israélienne.

Photo porte-parole Shin Bet

Source www.lphinfo.com

LIRE  Vallée du Jourdain : le dilemme de la souveraineté

Aucun commentaires

Laisser un commentaire