Augmentation des quotas des travailleurs en provenance de Gaza !

0
37

Les responsables de la sécurité en Israël entendent augmenter les quotas des travailleurs qui reçoivent permission de sortir de Gaza et de travailler en Israël, jusqu’à 20.000 personnes. Si la paix est maintenue…

JDN

Depuis l’opération Aube, l’establishment sécuritaire a décidé d’une série de mesures pour améliorer les conditions de vie des habitants de la bande de Gaza, sur le plan économique. Aujourd’hui (vendredi), le ministère de la Défense a annoncé une augmentation des quotas pour les travailleurs palestiniens qui peuvent entrer en Israël pour soutenir leurs familles à Gaza. L’establishment de la sécurité prétend que ce problème a poussé l’organisation du Hamas à ne pas intervenir dans la dernière campagne.

La déclaration du ministère de la Défense indique que l’augmentation actuelle des permis de travail pour Israël, des permis de travail pour les travailleurs palestiniens qui traverseront la bande de Gaza par les différents points de passage, représente une augmentation de plus d’un millier de permis supplémentaires. À partir de dimanche prochain, plus de 15 000 travailleurs au total pourront entrer chaque jour sur le territoire israélien.

« A l’issue d’une évaluation de la situation sécuritaire, le ministre de la Défense Benny Gantz a décidé ce matin (vendredi) d’augmenter le quota de permis de travail et de commerce pour les Palestiniens vivant dans la bande de Gaza de 1 500 supplémentaires (un total de 15 500) », a déclaré le ministère. de la Défense a annoncé. Cependant, « la mise en œuvre de la décision commencera dimanche prochain, à condition que la paix sécuritaire dans la région soit maintenue », a souligné le ministère de la Défense à propos de la décision du ministre.

LIRE  La loi sur les muezzins

« La poursuite de la politique civile sera possible en fonction de l’évaluation de la situation et du maintien de la stabilité sécuritaire », a conclu le ministère de la Défense. Un haut responsable de la sécurité a déclaré qu’au début de ce mois, le ministère de la Défense a commencé à délivrer des permis de travail aux travailleurs de Gaza en Israël – conformément à la décision du gouvernement dirigée par le ministre de la Défense sur la question. Tant que la sécurité et la paix sont maintenues , le quota de licences d’emploi augmentera jusqu’à 20 000 permis.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire