Aujourd’hui 8 Juillet, solstice d’été d’après la Tora : peut-on boire de l’eau ?

0
626

D’après les commentateurs, il existe 4 périodes dans l’année où certains changements se produisent dans l’Univers.

Les équinoxes ou solstices nommés en hébreu tekoufoth sont mentionnées dans nos sources comme des périodes de changement et bouleversement dans l’Univers.

Le calcul de ces périodes est très complexe mais aujourd’hui, 8 juillet 2019 c’est l’équinoxe d’été et le moment de cette période (selon tous les avis, pour le pays d’Israël) s’étend de 14 heures à 17 heures.

Pendant ce moment les Sages ont toujours conseillé d’éviter de boire de l’eau.

Le rav Ron Chaya (leava.fr) explique en ces termes : « Le Rrma, dans le Choul’han Aroukh, Tome Yoré Déa, chapitre 116, alinéa 5, mentionne l’interdiction de boire de l’eau pendant le moment de la tekoufa.
Néanmoins, les décisionnaires écrivent certaines autorisations à cela.

Certains disent que le danger n’existe que lorsque la tekoufa tombe la nuit, d’autres disent que c’est seulement si on boit l’eau au moment précis de la tekoufa, d’autres encore disent que s’il y a du fer (et certains se posent la question pour d’autres métaux), dans l’eau il n’y a aucun problème.

Certains disent que dans les liquides se trouvant dans les aliments cuits, en conserve ou salés, il n’y a pas de problème.

Certains disent qu’il n’y a pas d’interdit si les ustensiles sont fermés hermétiquement.

Certains disent que le danger n’est que dans de l’eau qui n’est pas branchée à la terre telle que l’eau des rivières, des lacs ou des fleuves.

D’autres encore disent qu’il n’y a un danger que dans l’eau, le vin ou le lait mais pas dans les autres liquides.

LIRE  L'expulsion des familles des "assaillants palestiniens" devenue licite - le Hamas proteste...

Ils écrivent qu’étant donné que nous ne connaissons pas le moment précis de la tekoufa, et que la majorité de l’eau actuelle se trouve dans des tuyaux en métal, il n’y a pas lieu de prendre en considération cet interdit.

Source www.hidabroot.fr

Aucun commentaires

Laisser un commentaire