Auschwitz : une bien sombre tasse au trésor

0
1056

Le personnel du musée d’Auschwitz a découvert des bijoux secrètement cachés dans une tasse d’émail depuis la libération du camp d’extermination nazi pendant la guerre en 1945.

Parmi les milliers d’articles de vaisselle volés par les nazis aux déportés d’Auschwitz, cette tasse avait en réalité un double fond à l’intérieur duquel un anneau d’or et un collier enveloppés dans un morceau de toile avaient été cachés.

Les objets, semblablement fabriqués en Pologne entre 1921 et 1931, ont été découverts lors de l’entretien des articles de cuisine en émail exposés au musée du camp d’extermination d’Auschwitz.

« Avec le temps, a déclaré Hanna Kubik, l’une des employées du musée, le faux fond s’est détaché de la coupe, ce qui m’a permis de découvrir un paquet avec le fragment d’une chaîne et un anneau. »

Entre 1940 et 1945, près d’un million et demi de personnes, des Juifs pour la plupart, ont été assassinées à Auschwitz-Birkenau. Lorsque les malheureuses victimes mettaient le pied dans le camp, elles étaient systématiquement dépouillées de leurs biens, dont les restes font aujourd’hui l’objet d’une bien sinistre « exposition ». Le musée d’Auschwitz affirme être en possession de plus de 12.000 articles de cuisine en émail.

LIRE  Un autre traitement d’Israël et des Juifs

Aucun commentaires

Laisser un commentaire