Bennet demande à qui s’oppose à un gouvernement avec la Gauche de le quitter

0
97

Sur le chemin du gouvernement d’unité avec la Gauche, Bennett a proclamé : « Ceux qui ne sont pas bien avec une telle décision, qu’ils partent ! »

« S’il y a quelqu’un ici qui n’est pas en mesure d’aller à un gouvernement d’unité – dites-moi aujourd’hui et nous nous dirons au revoir », a déclaré le député Naftali Bennett aux membres de la faction de Yemina, craignant que certains s’opposent à sa décision politique de rejoindre les partis de Gauche, fort peu sionistes et encore moins religieux.

Il a leur a lancé un ultimatum (lundi) lors de la réunion hebdomadaire de son parti, alors que certains de ses membres ne seraient pas satisfaits d’aller au gouvernement avec des partis de Gauche. Bennett les a informés que quiconque ne soutient pas un gouvernement d’unité est le bienvenu à se lever et à partir.

« S’il y a quelqu’un ici qui ne peut pas aller à un gouvernement d’unité – laissez-le moi le savoir aujourd’hui et nous dirons au revoir », a précisé Bennett lors de la réunion. « Quiconque n’est pas prêt pour mon chemin est invité à se lever, sortir et s’éloigner. »

L’entourage de Bennett a confirmé qu’il avait demandé à ses membres de la Knesset de lui dire qu’ils étaient derrière lui et a justifié sa demande en disant que les pourparlers pour former un gouvernement avec le bloc du changement progressaient. Bennett veut savoir maintenant si l’un des membres de sa liste a des doutes ou des préoccupations – et que le temps de les présenter est maintenant, et pas un moment avant le vote sur l’approbation du gouvernement.

LIRE  Prise stupéfiante au Liban

Plus tôt dans la journée, la correspondante politique de Globes, Shirit Avitan Cohen, a signalé que le député Ami’hai Shikli de Yemina s’oppose fermement à un gouvernement Bennett-Lapid et menace de quitter son groupe. » Il a dénier avoir pris une telle position par la suite.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire