Biden veut venir en Israël, mais il y a une condition…

0
133

A la Maison Blanche, la prochaine visite du président Biden est conditionnée à l’absence d’annonce de nouvelles constructions en Judée-Samarie or, sauf contrordre, le conseil est censé approuver la construction dans les localités orthodoxes de Giv’ath Zeev, Emanuel et Beitar Illit, entre autres.

Be’hadré ‘Harédim – Yossi Reiner Illustration : l’agglomération de Ariel

Visite en échange d’un gel : Israël, qui a été en dialogue direct avec l’administration américaine ces derniers jours avant l’annonce attendue du Conseil suprême de la planification délivrant un permis de construire en Judée-Samarie dans les prochains jours, a reçu un message de la Maison Blanche . Selon le rapport dans N12, le message a été transmis lors de discussions entre au moins trois responsables américains différents et de hauts responsables israéliens récemment, et selon une source, la Maison Blanche a même conditionné la visite du président Biden en Israël le mois prochain à l’absence de nouvelle déclaration de construction dans Judée et Samarie.

Selon l’ordre du jour du conseil local, qui se réunira la semaine prochaine, il devrait approuver environ 4 000 logements en Judée-Samarie, y compris les localités orthodoxes de Givat Zeev, Emanuel et Beitar Illit.

Il est important de noter que la décision d’approuver la construction dans les territoires a également des implications politiques, et a été fixée comme condition pour l’existence continue du gouvernement par certains membres du parti de droite du premier ministre Bennett pour enregistrer les réalisations politiques au sein du fragile coalition, avec la convocation de la prochaine séance d’été de la Knesseth.

Tout est lié…

LIRE  Un incident au courant d'un vol pour Lisensk...

Aucun commentaires

Laisser un commentaire