Breslav part en guerre : « Nous retournerons chaque pierre »

0
657

Le Secrétariat national de Breslav entend « combattre les mensonges répandus sur les ‘hassidim de Breslav » en exposant la corruption et la fausse campagne contre le public orthodoxe en général et les ‘hassidim de Breslav en particulier | Le secrétariat demande aux personnes qui étaient à Ouman et qui ont été confrontées à la corruption – d’en faire part le secrétariat par e-mail avec les détails.

Le Secrétariat national des ‘hassidim de Breslav a annoncé aujourd’hui (vendredi) qu’il avait l’intention de « combattre les mensonges répandus sur les ‘hassidim de Breslav » en exposant la corruption et la fausse campagne contre le public orthodoxe en général et les ‘hassidim de Breslav en particulier.

« La campagne contre les orthodoxes est planifiée et programmée et se poursuit contre les ‘hassidim de Breslav », affirme le secrétariat. « Un demi-million d’Israéliens ont fait des allers-retours à l’étranger – un ministre arabe déclare lors d’un conseil des ministres que les Arabes falsifient les tests en quantité – mais l’Etat d’Israël ne s’intéresse qu’à Ouman. »

On prétend en outre qu’ils ont envoyé à Ouman des tests expérimentaux qui ne sont acceptés en aucun endroit au mondre pour les essayer sur les gens de Breslav. « Nous n’avons aucune confiance dans un système dont le seul but est de nous discréditer, et comme l’a dit Lieberman, ‘ces directives sont illégales et tout le monde utilisera son bon sens.' »

Le Secrétariat national appelle à l’aide dans la lutte : « Afin de combattre les mensonges qui se répandent à notre sujet, le Secrétariat national entend retourner chaque pierre et dénoncer la corruption et la tromperie et la campagne contre le public orthodoxe en général et les membres de Breslav en particulier.

LIRE  Inauguration du premier tribunal rabbinique d’Eilat

« Nous avons un besoin urgent de :
1. Les personnes qui ont été examinées par le Magen David Adom à Ouman et sont sorties positives et plus tard ont été examinées à leur entrée dans le pays et sont sorties négatives.
2. Les personnes avec des documents qui ont été examinées par MDA et sont sorties positives et plus tard ont été examinées à nouveau et sont sorties négatives.
Et encore :
3. Pour ceux qui ont été examinés par MDA, avez-vous signé un document confirmant le transfert de vos données à un tiers – sinon, ce n’est pas acceptable dans l’État d’Israël, veuillez contacter nachman@mbreslev.com et laisser des détails clairs. »

Une source au Secrétariat national affirme dans une interview avec Behadrei Haredim qu’il s’agit d’une campagne contre les gens de Breslav : « Pourquoi ont-ils utilisé des tests qui ne sont acceptables nulle part dans le monde ? Pourquoi n’est-ce que par rapport à nos gens que l’on parle de contrefaçon, alors que pour les centaines de milliers d’autres citoyens partis au mois d’août à l’étranger, on n’émet aucun doute ? « 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire