Ça se complique : une fuite d’eau a été découverte près du trou qui s’est formé à Tel Aviv

0
88

Près de deux semaines se sont écoulées depuis la découverte du trou béant sur le Kvich Ayalon – une fuite d’eau vient à présent découverte sous le pont Moses qui passe au-dessus de la route. La question est de savoir si ce gouffre est lié à cette présence d’eau.

Be’hadré ‘Harédim

Une fuite d’eau a été découverte sous le pont Moses qui passe au-dessus du Kvich Ayalon où le gouffre s’est ouvert il y a environ deux semaines.

Selon le reportage de ‘News 13’, la fuite a été découverte à seulement quelques dizaines de mètres du gouffre, et la source de la fuite fait toujours l’objet d’une enquête.

Les forces de police qui sont arrivées sur le lieu de la fuite ont examiné son importance et s’il s’agit d’un danger pour les nombreux passagers sur la route. En raison des tests, de gros embouteillages ont été créés sur la route.

Il convient de noter que le principal soupçon est que la source se trouve dans la construction de la quatrième tour Azrieli qui est en cours.

Il y a moins de deux semaines, en plein Chabbat, un gouffre s’est ouvert sur deux voies à l’échangeur « Hachalom » en direction du sud. Puis, suite à l’apparition du gouffre, la police et les pompiers ont bloqué la route à partir de ce soir-là, et de gros des embouteillages se sont créés sur place. L’incident n’a fait aucune victime. Il est également à noter que la sortie de l’échangeur de Hachalom reste fermée et n’a pas encore été ouverte suite aux inspections de sécurité menées sur le site et à la fermeture hermétique du gouffre.

LIRE  La ministre suédoise des Affaires étrangères décorée par Abbas pour ses " bons et loyaux services "....

Il convient de noter qu’hier (mercredi) la société Kvich Ayalon, a annoncé que la sortie vers l’échangeur de Hachalom en direction d’Ayalon sud resterait bloquée jusqu’à samedi soir, mais en raison des découvertes supplémentaires, il est très possible que la sortie continuera d’être fermée même après la date indiquée par l’entreprise.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire