La carrière politique de Merkel en question après l’échec de négociations gouvernementales

0
426

Le quatrième mandat d’Angela Merkel est menacé après l’échec des pourparlers visant à former une coalition gouvernementale en Allemagne. Cet échec pourrait également plonger le pays dans sa pire crise politique depuis des décennies.

La Chancelière Angela Merkel a déploré, dans la nuit de dimanche à lundi, l’échec des négociations pour former une coalition gouvernementale réunissant les conservateurs, les écologistes et les libéraux après le retrait de ces derniers qui ont évoqué des divergences irréconciliables.

«Je déplore que nous n’ayons pu trouver une solution commune» entre son parti conservateur CDU, son allié bavarois CSU, les Libéraux, qui ont claqué la porte des discussions, et les écologistes, a-t-elle dit à la presse à Berlin, à l’issue d’une ultime session de tractations de 12 heures à Berlin.

Cette situation, ajoutée au refus des sociaux-démocrates de continuer à gouverner avec elle, la prive d’une majorité évidente au Bundestag, indique l’AFP.

Ainsi, la Chancelière allemande se retrouve confrontée à sa plus grave crise politique en 12 ans de pouvoir, ce qui pourrait à terme signer la fin de sa carrière politique.Mme Merkel a indiqué vouloir s’entretenir lundi avec le Président allemand, Frank-Walter Steinmeier, appelé par la Constitution à jouer un rôle clé pour la suite.

«Nous verrons ensuite comment les choses vont évoluer», a-t-elle dit.

C’est au Président allemand qu’il reviendra de décider s’il faut convoquer de nouvelles élections. Il est à rappeler que les Allemands pourraient devoir retourner aux urnes en début d’année prochaine, alors qu’ils viennent fin septembre d’élire leurs députés.

Source fr.sputniknews.com

LIRE  Le recul de l'islam radical plus prioritaire que l'emploi pour les Français

Aucun commentaires

Laisser un commentaire