Ce que l’on craignait : des responsables au nom de Joe Biden en pourparlers avec Téhéran…

0
211
Rapport: des responsables au nom de Joe Biden en pourparlers avec Téhéran pour revenir à l’accord nucléaire
JDN
Selon un rapport, déjà ces jours-ci, des responsables au nom du nouveau président entretiennent des contacts discrets avec le gouvernement iranien concernant le retour à l’accord nucléaire. Israël a été mis au courant des contacts des responsables américains. Israël estime également que le président américain Donald Trump n’attaquera pas l’Iran dans ses derniers jours au pouvoir.
Dans la perspective du changement de gouvernement aux États-Unis, Israël est en alerte pour un retour à l’accord nucléaire avec l’Iran. Le nouveau président américain Joe Biden prêtera serment mercredi prochain, et ce soir, il a été rapporté pour la première fois dans News 12 que des personnes en son nom avaient déjà commencé à parler avec l’Iran pour un retour à l’accord nucléaire. Selon ce rapport inquiétant, Israël a été informé des contacts par des sources américaines. On estime également en Israël que Trump n’attaquera pas l’Iran au cours de ses derniers jours au pouvoir.
Israël, pour sa part, fait pression pour qu’il s’agisse d’un accord nucléaire amélioré et à long terme, qui contienne également des restrictions sur les missiles balistiques et l’activité terroriste mondiale des Iraniens. Il a également été rapporté que la semaine dernière, le chef du Mossad, Yossi Cohen, a conclu son mandat par une visite officielle à Washington, où il a rencontré des hauts responsables de la sécurité et le secrétaire d’État Mike Pompeo. Au cours de cette visite, Yossi Cohen s’est entretenu avec le futur chef de la sécurité de haut niveau, que Biden a l’intention de nommer avec le changement de gouvernement. Ceci, afin de permettre le bon transfert du pouvoir et la poursuite des relations étroites et de la coopération entre les pays.
Nul doute toutefois que cette nouvelle inquiète Israël.

LIRE  Les enseignants non vaccinés qui refusent d'être testés ne recevront pas de salaire

Aucun commentaires

Laisser un commentaire