Cela n’arrive pas tous les jours : le rabbi de Belz qui chante « ‘Hatanou lefanékha » à la sefarade…

0
628

Le Rabbi de Belz, tout en prononçant des paroles de morale et exprimant la nécessité de se réveiller comme il est de coutume le Chabbath au mois d’Eloul, a rapporté que le Beth Yossef écrit qu’il faut dire les Seli’hoth dès le début de le mois d’Eloul, car elles incitent au repentir.

Et il a commencé à chanter le passage  »Hatanou lefanékha », « nous avons pêché devant Toi », selon l’air et la prononciation sefarades…

Il est de notoriété publique que le rabbi de Belz a une grande sympathie pour le noussa’h sefarade et venait même participer aux Seli’hoth à la Yeshivath Or ha’Haim avec le rav Reouven Elbaz.

Ecoutez:

LIRE  Le rabbi de Kalov, par. Reé : La maîtrise de l'intellect sur le cœur

Aucun commentaires

Laisser un commentaire