Changement de cap : la Hilloula de Baba Salé aura lieu, à l’extérieur du site de la tombe

0
77

JDN – Baruch Shapira – Photo : la tombe, vue de l’extérieur

Ce matin, les organisateurs de la célébration ont organisé une visite du complexe Baba Salé à Netivot avec la police, les pompiers et les secouristes et le maire Zohar. Après discussions, les réjouissances ont été approuvées – mais avec des restrictions.

Après de fortes pressions, les organisateurs des festivités de Baba Salé à Netivot sont parvenus aujourd’hui (jeudi) à un accord avec les pompiers et la police et se sont conformés aux exigences de sécurité fixées pour eux par les pompiers. Cependant, la police n’autorisera pas la foule à entrer dans le site lui-même mais dans l’enceinte environnante – en raison des restrictions du corona. Comme vous vous en souvenez peut-être, la police a émis hier soir une ordonnance interdisant de célébrer cette Hilloula qui représentait un « danger pour la sécurité » tel qu’elle était prévue.

Après l’annonce de la décision de la police hier soir, une tempête a éclaté, et les organisateurs de la célébration, en coopération avec les membres de Shas à la Knesset, ont annoncé qu’ils se rendraient sur place sans autorisation – après avoir présenté la prière sur place comme une « manifestation ».

« La décision de nuire à la possibilité de monter à Sion du Tzadik, Bava Salé, est une décision malheureuse. J’appelle le gouvernement israélien à revenir sur cette décision et à permettre à des centaines de milliers de Juifs traditionnels de se rendre sur la tombe comme cela est le cas de manière traditionnelle », a déclaré le Grand rabbin Yits’hak Yossef. Le fils de Baba Salé, le rav Baruch Abuhatzéra, a également attaqué la décision de la police et a demandé son abrogation.

LIRE  Tchad : Mahamat Zene Bada salue la visite « courageuse » du président Déby en Israël

Aucun commentaires

Laisser un commentaire