Chassez le naturel… Poutine aurait-il tenté d’empoisonner des participants aux rencontres de paix ?

0
159

Poutine aurait-il tenté d’éliminer Roman Abramovich et l’équipe ukrainienne ? Roman Abramovich semble souffrir de symptômes d’empoisonnement, ainsi que des représentants ukrainiens négociant avec la Russie. Abramovich, qui a voyagé entre Moscou, Lviv, Kiev et d’autres endroits au cours du mois dernier, ainsi qu’au moins deux cadres ukrainiens, ont développé des symptômes, yeux rouges, larmes, douleurs, brûlures et desquamation de la peau du visage et des mains.

Be’hadré ‘Harédim – Yandki Farber

Roman Abramovich, un oligarque juif russe essayant de promouvoir un cessez-le-feu entre la Russie et l’Ukraine, et l’équipe ukrainienne de la paix souffrent de symptômes d’empoisonnement présumé, selon un rapport du Wall Street Journal.

Après plusieurs réunions dans la capitale ukrainienne, Abramovich, qui a voyagé entre Moscou, Lvov, Kiev et d’autres endroits au cours du mois dernier pour promouvoir un cessez-le-feu entre la Russie et l’Ukraine, et au moins deux membres du personnel ukrainien ont développé des symptômes comprenant des yeux rouges, des larmes, douleur, brûlure et desquamation de la peau sur leurs visages et leurs mains. Ce rapport n’est pas surprenant vu qu’un certain nombre d’anciens politiciens russes qui se sont prononcés contre Poutine ont été empoisonnés à mort, ainsi qu’un certain nombre d’anciens agents russes qui ont fait défection vers l’Ouest, retrouvés morts par empoisonnement. Mais on ne sait pas qui essaie de saboter les tentatives d’instaurer un cessez-le-feu.

Une autre source a rapporté que des analystes de Bellingcat, une société qui surveille ce qui se passe en Ukraine, ont confirmé que trois membres de la délégation – dont Abramovich – qui ont participé aux pourparlers de paix entre l’Ukraine et la Russie le 3 mars ont présenté « des symptômes compatibles avec l’utilisation d’armes chimiques ». Cela a été rapporté par le Daily Mail. Selon ce rapport, les trois membres de la délégation ont quitté les pourparlers le 3 mars pour un appartement à Kiev plus tard dans la nuit. Quand ils sont arrivés, ils ont tous souffert d’inflammation des yeux et de la peau et de fortes douleurs oculaires jusqu’au lendemain matin.

LIRE  Un coup dur à la périphérie et aux faibles : la réforme « Route égale » entrera en vigueur le 1er août

Abramovich est très impliqué dans les tentatives de cessez-le-feu. Le milliardaire juif Roman Abramovich, qui a la nationalité israélienne, est passé par Istanbul, Moscou et Kiev pour transmettre des messages entre le président russe Vladimir Poutine et le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Selon certaines informations, lorsque le président Poutine a reçu la lettre de Zelensky par l’intermédiaire du milliardaire, il a été pris de rage.

Selon le rapport, l’oligarque s’est envolé pour rencontrer Poutine et lui a remis une note de l’écriture de Zelensky décrivant la position de l’Ukraine sur les conditions de paix. La tentative s’est terminée, comme mentionné, avec la grande colère de Poutine, qui n’a pas aimé les exigences de Zelensky. Il n’a pas été signalé quelles étaient les exigences. Selon le London Times, le président russe a réagi avec colère à une lettre que lui a remise l’oligarque, disant : « Dis-lui que je vais les battre ».

Aucun commentaires

Laisser un commentaire