Les cimetières juif et chrétien de M’sila pillés et détournés

0
769

La Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (aile Salah Dabouz) nous a fait parvenir une information sur l’accaparement de deux cimetières à M’sila.

C’est le cimetière juif situé au centre-ville de M’sila qui aiguise les appétits d’individus au bras long. Des malfaiteurs se sont d’abord curieusement attaqués à une partie du mur de ce cimetière. Comme si cela ne suffisait pas un voisin qui se sentait sans doute à l’étroit s’est permis d’accaparer « 50 m2 dans sa partie sud dans le but d’effectuer une extension de sa maison ».

Le bureau de la Laddh à M’sila (aile de Me Salah Dabouz) qui ferraille contre toutes sortes de dépassements observe que ce cimetière est « devenu aujourd’hui une décharge publique » abandonné par les autorités locales.

Le cimetière chrétien, voisin de celui des juifs, « subit lui aussi les mêmes agressions que le ce cimetière juif ». Là encore selon la LADDH, « un citoyen a réalisé une extension de sa demeure en s’accaparant une trentaine de mètres carré de ce cimetière ». Pas seulement, les deux cimetières sont devenus de véritables dépotoirs. A croire qu’on veut rendre les lieux infréquentables pour ensuite faciliter leur accaparement.

Le bureau de la Laddh à M’sila rappelle que « les cimetières juifs et chrétiens font partie de l‘histoire de l’Algérie. Il dénonce le mutisme des autorités locales et celui de l’ambassade de France à l’égard des agressions répétitives que subissent ces deux cimetières ». Il appelle les ministères de la Justice et de l’Intérieur à ouvrir une enquête sur ce dossier ». En attendant, le bureau de la Laddh à M’sila s’engage à porter l’affaire devant la justice en déposant une plainte.

LIRE  Pologne, Morawiecki dénonce les propriétaires « cupides » de fonds spéculatifs juifs

Yacine K.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire