Comment expliquer le succès de l’avocat (le fruit) israélien en France?

Comment expliquer le succès de l’avocat (le fruit) israélien en France?

0
125

Par 

Le roi de l’avocat dans le monde, c’est le Mexique. Mais Israël est installé sur le marché européen et la France est le premier débouché, malgré la concurrence.

« Il y a de plus en plus d’agriculteurs qui cultivent les avocats, il y a de plus en plus de champs d’avocats dans le monde entier, surtout en Amérique du Sud. Il y a aussi l’Espagne, un peu, et le Maroc qui s’y met aussi », précise Bernard Parker.

Comment expliquer le succès de l’avocat israélien ? Les producteurs n’ont pas d’état d’âme, ce sont les meilleurs fruits qui partent à l’exportation.

En ce moment, la gigantesque coopérative Granot conditionne 200 tonnes d’avocats par jour. Près de 70% de la production part à l’exportation.

Avec la France en ligne de mire, explique Sharar Shaked : « Au niveau des distances, c’est beaucoup plus facile pour nous d’envoyer les fruits par bateau en France. Cela prend à peu près une semaine, et après c’est réparti dans l’ensemble de l’Europe. »

Israël a besoin de l’Europe pour ses débouchés, mais le gros de la consommation des 28 vient du Pérou, du Chili et d’Afrique du sud.

Depuis une dizaine d’années, les ventes sont dopées, par l’effet de mode et par les efforts qui ont été faits par les importateurs pour proposer des avocats parfaitement mûrs, prêts à consommer.

francetvinfo.fr

LIRE  PHOTOS: le Mikvé de Montpellier, l'un des mieux conservés d'Europe

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro
0
    0
    Panier
    Votre panier est videAu shop