Corona, corona, quoi de neuf avec toi en Israël ?

1
95

5 755 ont été déclarés infectés par le virus corona hier ; le nombre de patients hospitalisés est passé à 400.

Le nombre de patients corona hospitalisés dans un état critique est passé à 400, pour la première fois depuis fin mars. Selon une annonce du ministère de la Santé, au moins 127 010 tests ont été effectués hier, sans compter les tests d’enquête.

Le ministère de la Santé a informé ce matin (mercredi) que le nombre de patients corona hospitalisés dans un état critique est passé à 400, pour la première fois depuis fin mars. Hier également, 5 755 personnes au total ont été diagnostiquées avec le virus. 62 des patients sont sous assistance respiratoire.

Selon le ministère de la Santé, au moins 127 010 tests ont été effectués hier, sans compter les tests d’enquête, mais le ministère a déclaré qu’hier il y avait eu un grand nombre de tests, donc le chiffre final sera mis à jour dans la soirée.

A ce jour, 654 051 personnes âgées de 60 ans et plus ont été vaccinées avec une troisième dose du vaccin. 11 patients sont également décédés hier, et depuis minuit quatre autres patients. Cela a augmenté le nombre de décès dus au corona en Israël à 6 580 personnes.

Les ministres du gouvernement admettent: « Nous nous sommes endormis sur nos gardes – les décisions ont été prises tardivement ici ».

« Les décisions ont été prises tardivement, ce qui est fait maintenant aurait pu l’être il y a un mois. Un ministre : « Les instructions sur le plan du ministre de l’éducation sont confuses et lentes. » Aujourd’hui : Discussion au sein du Cabinet Corona sur l’application du label vert dès l’âge de trois ans et les nouvelles restrictions.

LIRE  Nouvelle baisse historique du chômage en Israël

Vives critiques du gouvernement sur le traitement du corona. L’augmentation de la morbidité amène certains membres du gouvernement à se promener le dernier jour avec de mauvais sentiments et un sentiment brûlant d’échec.

Selon la publication de ce matin dans Israel Today, les ministres du gouvernement reconnaissent sous le couvert : « Nous nous sommes endormis sur la garde. Les décisions ont été prises en retard. Certains blâment le Premier ministre Naftali Bennett, d’autres le ministre de l’Éducation Yifat Shasha Bitton, et certains blâment l’ensemble du cabinet Corona. »

Un ministre a décrit la situation de la manière suivante : « Ce que nous faisons maintenant aurait pu être fait il y a un mois et ce qui est déjà clair qui doit être fait maintenant, ne le sera probablement que dans un mois, lorsque la réalité deviendra insupportable. »

Il a déclaré: « Contrairement au gouvernement précédent, le gouvernement actuel a décidé que l’indice pertinent n’est pas le nombre de patients mais seulement le nombre de patients est difficile, afin de s’assurer que les centres médicaux à travers le pays ne s’effondrent pas en raison du nombre des hospitalisés. « .

Le même ministre met en garde: « Cependant, la discussion sur la façon d’étendre la capacité dans les départements corona n’a été tenue par le Premier ministre et le ministre de la Santé que cette semaine, au lieu de le faire il y a trois à quatre semaines. S’il faut à un moment quelconque décider d’une stratégie, c’est très juste, mais ne rien faire depuis si longtemps pour le réaliser maintenant ? Cela se terminera par une fermeture généralisée, alors qu’il autait été possible de l’empêcher si l’on avait agi à temps. »

LIRE  Des juges équitables...

Critique du gouvernement: « Tous les ministres ont disparu; Bennett est laissé seul face au corona ».

« Quand Merav Michaeli a-t-elle été interviewée pour la dernière fois ? Ou Gideon Saar ? Quand Lapid a-t-il parlé de sa propre initiative du Corona ?

De hauts responsables gouvernementaux affirment que les ministres ont abandonné le Premier ministre Naftali Bennett seul face à la crise corona et fuient leurs responsabilités, a rapporté News 12 ce soir (mercredi).

Selon le rapport, de hauts responsables gouvernementaux ont déclaré que « Bennett a été laissé seul au premier plan face à la crise, tout le monde a disparu. Quand Merav Michaeli a-t-il été interrogé pour la dernière fois ? Ou Gideon Saar ?

Les hauts responsables ont également déclaré que « ce n’est pas une expression de confiance dans le leadership du Premier ministre, mais une évasion claire de la responsabilité », ont-ils ajouté, attaquant la conduite de presque tous les ministres du gouvernement.

La personne qui a été interrogée est la ministre de l’Intérieur Ayelet Shaked, membre du parti de Bennett, qui a fait une déclaration choquante selon laquelle le gouvernement a décidé de vivre avec les morts… « Nous avons pris une décision qui n’était pas simple mais stratégique, vivre à côté du corona en sachant qu’il y a des vaccins. Vacciner. Savoir faire avec les patients difficiles, aussi faire avec les morts, car c’est un fléau et en une peste, des gens meurent. Cela se produit partout dans le monde », a-t-elle déclaré.

1 Commentaire

Laisser un commentaire