Décès du « ‘Hozer » du rabbi, rav Yoël Cohen zatsal

0
65

Le grand ‘Hozer du Rabbi de Loubavitch – rav Yoel Cohen – est décédé à l’âge de 91 ans, laissant des milliers de disciples de ‘Habad en Israël et dans le monde en un deuil lourd.

Be’hadré ‘Harédim

Rav Yoël est né en URSS en 1930. Il avait 4 ans quand ses parents sont parvenus à se rendre en Erets Israël, et il rejoindra les institutions ‘habad. Au début du mois de Shevet 1950, il embarque sur un bateau pour aller étudier à la Yechiva Habad de New York auprès du Rabbi précédent. Il resta à New York et s’approcha du gendre du rabbi de Loubavitch, rav Mena’hem Mendel zatsal.

Le 15 Elul 5714, il se maria avec la fille du rav Shneur Zalman Botman. Tout au long des années de leadership du Rabbi, du premier rassemblement le 2 Shevet 5711 jusqu’au dernier Shabbat parachat Vayakel 5752, il était le principal transmetteur (‘Hozer, répétiteur, littéralement) devant les ‘hassidim de la dernière génération, transmettant la compréhension ‘hassidique fondamentale pour les dizaines de milliers de jeunes et d’adultes.

Les chefs des Yechivoth et les Machpi’im (« influenceurs »), les shlouchim et les rabbanim, ont tous été influencés par sa transmission. Et même après le troisième jour de Tamuz, au décès du Rabbi, il a continué à inculquer la bonne vision à ‘Habad, et beaucoup venaient entendre ses leçons et témoignages. Chaque année, il vienait en Terre sainte pour prendre parole en l’honneur du sauvetage du 19 Kislev.

Rabbi Cohen est doté d’une mémoire formidable et lorsque sa capacité à reproduire fidèlement les discours et les articles du Rabbi a été découverte, il a commencé à répéter à la fin de chaque Chabbat le contenu des témoignages.

LIRE  Goldnadel : «Ce que l'on n'a pas dit sur les morts à Gaza»

L’enterrement aura lieu ce matin, vendredi, à New York.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire