Décès du rav Steinmann zatsal

0
2059

La communauté juive toranique, et sans doute aucun l’ensemble du peuple juif, ont appris ce matin, mardi, veille de ‘Hannoucca, le décès du Grand de notre génération, le rav Aharon Yehouda Leiv Steinmann zatsal avec douleur et tristesse.

Le rav avait 104 ans, et depuis la disparition des Grands de la génération précédente, le Steipeler et rav Schakh, puis rav Eliachiv, c’est lui qui était considéré comme le dirigeant de la communauté juive orthodoxe. Il était consulté de toute part, sur tous les sujets de la vie, et son influence sur les grandes questions politiques qui se posaient aux responsables de cet aspect de la vie juive était très marquante.

Kountrass se rendait souvent chez lui pour lui demander conseil, surtout après le décès du rav Moché Soloveitchik zatsal, son camarade d’étude de durant la Shoah, à Montreux.

On se souvient encore de son intervention directe face au président de la France, M. Hollande, dans le dossier mené par Kountrass et concernant le repos des Juifs d’Algérie, quand il demanda au président que la France continue à assurer le rôle qu’elle a prit au moment du départ de ce pays, celui d’être responsable des lieux de repos chrétiens et juifs, et de ne pas déranger ces morts. Depuis lors, en effet, cette dangereuse idée a été rejetée, et la France continue à assumer cette fonction.

Toutefois, c’est par sa discrétion et par sa remarquable intelligence pratique que le rav brillait le plus ! Et, du reste, le public venait en foule le consulter ces dernières années, bien que son état de santé, vu son âge avancé, n’était plus des meilleurs.

LIRE  Les Palestiniens ont érigé un monument en l'honneur du dictateur sanguinaire Saddam Hussein !

La dernière année, il a connu divers incidents médicaux qui ont fait que sa porte était fermée devant le public, puis, ces derniers mois, il a été terriblement affaibli.

L’enterrement aura lieu en cette veille de ‘Hannoucca, à 12 h à Bené Brak. Le rav fait la demande d’être enterré aux côtés de son épouse. Cet enterrement promet d’être l’un des plus grands de la période actuelle. Il n’est possible d’arriver à Bené Brak que par autobus, et non point par auto privée, et la circulation de l’ensemble du Gouch Dan (Tel Aviv et région) est perturbée par ce triste événement.

Que l’Eternel apporte consolation à sa famille, mais, surtout, au peuple juif tout entier auquel va manquer à présent un grand dirigeant spirituel !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire