Décès du rav Yehochoua’ Maman – à 100 ans !

0
6563

Le dayan rav Yehochoua’ Maman est décédé ce Chabbath à l’âge de 100 ans.

Il était le doyen des rabbanim et des dayanim, en particulier parmi les rabbanim originaire du Maroc.

Il est né à Sefrou en téveth, voici 100 ans exactement. Son père, rabbi Refaël Amram, était un Talmid ‘Hakham important de la ville. Il rédigé un livre du nom de ‘Hirga deyoma. Sa famille descend du Rambam.

Dans sa jeunesse, il a reçu son autorisation d’être dayan par le Beth Din de Rabat, et, à l’âge de 28 ans, a rempli son premier poste dans la communauté juive de Safi au Maroc. Jusqu’en 1963, il a également siégé au Beth Din de Rabat, avant d’être nommé Av Beth Din de Marackech.

En 1968, il a quitté le Maroc pour devenir le rav de la ville de Naharia, puis, en 1978,  il a été dayan et Av Beth Din de la ville de Beèr Chéva’. Il a occupé ce poste jusqu’en 1988. En même temps, il a rejoint le Beth Din hagadol le’Irourim (Cour d’appel rabbinique).

On le trouve en correspondance avec le rav Chalom Messas et avec rav ‘Ovadia Yossef.

Miriam Monsonégo, assassinée le 19 mars 2012, était une petite-fille du rav Maman.

L’un de ses fils, rav Avraham Michaël Maman, a fondé une Yechiva à Beèr Chéva’ en l’honneur de son père.

Il a rédigé plusieurs ouvrages, dont « ‘Emek Yehochoua' » en 7 tomes, consacré à des questions de Halakha.

Il s’est senti mal cette dernière semaine, et est décédé chez lui, dans le quartier Mekor Baroukh de Jérusalem.

LIRE  Israël : une économie en panne de direction politique

Aucun commentaires

Laisser un commentaire