Déménagement de l’ambassade à Jérusalem – 60 organisations américaines font pression sur Trump

Un groupe de 60 organisations américaines enjoignent Trump de déplacer l'ambassade à Jérusalem sans retards ni conditions préalables.

0
700
New American ambassador to Israel, David M. Friedman, visits the Western Wall in Jerusalem's Old City, on May 15, 2017.

Une coalition sans précédent d’organisations américaines chrétiennes pro-israéliennes, représentant des millions de citoyens américains, a appelé le président américain Donald Trump à annoncer le déménagement de l’ambassade des États-Unis de Tel Aviv à Jérusalem lors de sa prochaine visite.

« Nous ne pouvons pas continuer à bloquer la loi exigeant que l’ambassade des États-Unis soit transférée à Jérusalem, ou que le déménagement soit conditionné à de futurs accords de paix », a déclaré la coalition dans un communiqué.

Cette coalition est une initiative de l’Ambassade chrétienne internationale à Jérusalem (ICEJ). L’ICEJ est la plus grande organisation chrétienne sioniste au monde et comprend 60 organisations évangéliques et pro-israéliennes aux États-Unis.

Dans leur lettre, les organisations de l’ICEJ demandent à Trump de tenir sa promesse de déplacer l’ambassade des États-Unis en Israël à Jérusalem.

« Beaucoup d’électeurs de nos organisations ont voté pour vous en raison de cette promesse », explique la lettre. « Maintenant, nous vous demandons d’envoyer un message clair à votre gouvernement selon lequel les États-Unis honoreront et soutiendront leur seul véritable partenaire démocratique au Moyen-Orient, en reconnaissant Jérusalem comme sa capitale et en y transférant immédiatement l’ambassade des États-Unis.

« Nous devons ne pas retarder l’exécution de la loi obligeant les États-Unis à déménager leur ambassade à Jérusalem, et nous ne devons pas dépendre de futurs accords de paix.

« Il est temps de mettre la loi en pratique et de déplacer l’ambassade des États-Unis vers la capitale éternelle et indivise d’Israël, Jérusalem ».

La loi mentionne également que le Congrès des États-Unis a adopté la «loi de l’ambassade des États-Unis» en 1995, obligeant l’ambassade à être transférée à Jérusalem en 1999. Toutefois, les présidents américains ont alors utilisé leur autorité pour retarder l’exécution de la loi tous les six mois sous couvert de « sécurité nationale ».

LIRE  Le député rav Eichler à la Knesset : "Sauvez une petite fille de la mort en Angleterre"...

« De cette façon, l’application de la loi a été retardée pendant deux décennies. Assez de double langage », concluent les auteurs de la lettre.

La directrice de ICEJ USA Susan Michael a déclaré: « Après 24 ans d’efforts et 3 présidents pour conclure un accord de paix, nous ne pouvons continuer à mettre des conditions préalables à l’exécution de cette loi. Cette loi devrait avoir été mise en vigueur il y a longtemps.

« C’est le moment de respecter notre ami et notre partenaire, en reconnaissant complètement Jérusalem comme capitale éternelle et indivise d’Israël ».

Le directeur de l’ICEJ, le Dr Juergen Buehler, a déclaré: «Les chrétiens évangélistes aux États-Unis sont sortis en masse pour soutenir Trump, parce qu’il a promis d’être le président qui mettrait la loi en vigueur et honorerait Jérusalem en tant que capitale d’Israël.

« C’est le moment de montrer du leadership et de soutenir l’engagement envers Jérusalem.

« Jérusalem est reconnue de facto comme capitale d’Israël, et le bon et juste plan d’action est de rendre cette reconnaissance officielle ».

La lettre est signée par des dirigeants évangéliques représentant des millions d’Américains qui sont considérés comme très influents dans le gouvernement américain, surtout lorsqu’il est républicain.

 

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire