Des grands miracles…

0
696

La ‘Hokhmath ‘hayim (« l’intelligence de vie ») de rav ‘Hayim Greineman zatsal a été soulignée après sa disparition, qui a eu lieu Pessa’h dernier.
Peut-être l’anecdote suivante peut-elle aussi la prouver, et être utile à d’autres également ? Elle a été rapportée par le rav Taub, beau-frère de rav ‘Hayim (Yéted haChabbath par. A’haré Mot-Qedochim).

Quelqu’un est venu le voir, en lui présentant l’argument classique : si on avait droit de nos jours à des miracles du niveau de ceux de la sortie d’Egypte, notre voie serait vraiment facilitée…
Le rav n’eut pas un moment d’hésitation, et rétorqua à son interlocuteur : « Vous désirez que je vous montre des miracles pas moins impressionnants que ceux datant de la sortie d’Egypte ? Aucun problème : faites le tour de Bené Braq, et rendez-vous dans les grands Kollélim, comme le Kollel ‘Hazon Ich ou le Kollel Poniewezh. Partout vous verrez des gens mariés, dont la famille est de loin plus grande que celles des gens de votre milieu. Ils élèvent leurs enfants dans la joie, les marient avec les meilleures familles, dans des salles de grande renommée, et pourtant ils se retrouvent pratiquement sans dettes. Peut-on imaginer de plus grand miracle que cela ? Pourquoi voulez-vous voir précisément ceux de la sortie d’Egypte… ? »

Le rav Taub ajoute un fait intéressant, abondant dans le même sens : récemment, un grand donateur est arrivé à Bene Braq. En entendant les graves difficultés financières dont souffraient les étudiants en Tora, il consulta le rav Aharon Leib Steineman, qui lui conseilla de se rendre au Kollel Poniewezh et d’y chercher des étudiants en Tora ayant dépassé la soixantaine, ayant marié tous leurs enfants et restant encore redevables de l’argent de ce fait. Il le fit. Il était prêt à s’engager à rembourser toutes leurs dettes ! Combien cela lui couta-t-il ? Il parvint à trouver cinq hommes correspondant à ces critères. Mais un seul parmi eux avait encore des dettes, quelques milliers de shékels, lesquels n’avaient pas été provoqués par le mariage de ses enfants…

LIRE  Zoom sur rav Google

Par rav David Braverman

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire