Des habitants de Bené Brak à l’enterrement du policier chrétien qui a tué le terroriste dans leur ville

0
123

« Nous sommes allés nous présenter à la famille, rendre le dernier honneur à Amir ‘Houri »: Des dizaines d’habitants de Bené Brak sont allés assister aux funérailles du policier Amir ‘Houri dans le paysage de Galilée, le policier qui a tué le terroriste dans l’attaque meurtrière et a payé pour cela avec sa vie

JDN – Mordechai Halperin – Photo: Benjamin Volcan

Après l’attaque meurtrière de Bnei Brak il y a deux jours (mardi), lorsqu’un terroriste de la région de Jénine est venu dans la ville et a lancé une campagne meurtrière et a tué cinq personnes – la ville n’a pas oublié de rendre hommage à la personne qui arrêté le terroriste, l’a payé de sa vie. Beaucoup assisteront aux funérailles de l’officier Amir ‘Houri.

‘Houri, qui a attaqué le terroriste et l’a tué par balle, sera inhumé aujourd’hui (jeudi) à 17h30, dans la section militaire du cimetière de Nof haGalil. Avant les funérailles, un bus rempli de passagers, des habitants de Bené Brak est parti dans ce but. Le bus a été offert par Electra Afikim.

L’un des passagers est Benjamin Vulcan, un habitant de Bené Brak qui a décidé de rendre hommage au policier. « Nous sommes allés nous joindre à la famille, pour rendre nos derniers respects à Amir ‘Houri », a déclaré Vulcan à JDN News. « Il ne fait aucun doute qu’en recherchant le contact avec le terroriste et en le payant de sa vie, il a empêché une attaque beaucoup plus importante avec beaucoup plus de morts. »

« Il ne fait aucun doute que le moins que nous puissions vraiment faire est de lui rendre le dernier honneur », a-t-il déclaré. Hanan Rubin, un habitant de la colonie d’Alon, est celui qui a initié le voyage des habitants de Bené Brak aux funérailles. Il a écrit sur les réseaux sociaux que « juste avant que nous n’entrions dans une ronde meurtrière contre les Palestiniens et les Arabes israéliens – l’héroïsme de gens comme Amir ‘Houri, sa volonté de sacrifier sa vie – me donne beaucoup d’espoir… Je crois que le public orthodoxe viendra en masse pour le remercier. »

LIRE  Le président autrichien Van Bellen compare les musulmans aux Juifs sous le IIIe Reich

Aucun commentaires

Laisser un commentaire