Destruction du satellite Amos 6 et des grands projets attenants

0
658

Une énorme explosion a eu lieu ce jeudi après-midi sur le site de lancement de SpaceX, à Cap Canaveral, en Floride. Selon la NASA (agence spatiale américaine), SpaceX a effectué un test de sa fusée sans pilote « Falcon 9 » et ensuite, l’explosion a eu lieu. La fusée devait transporter le jour du Chabbath dans l’espace le satellite israélien « Amos 6 ».
Lorsque l’explosion a eu lieu, aux États-Unis c’était le matin. Ce test effectué était routinier et faisait partie de la procédure habituelle qui se déroule toujours avant le lancement d’un satellite.
Selon les rapports, les bâtiments ont tremblé autour du site, dans un rayon de plusieurs kilomètres et beaucoup d’autres explosions ont été entendues pendant plusieurs minutes.
Le nouveau satellite israélien doit remplacer « Amos 2 ». « Amos 6 » comprend une antenne multifaisceaux et devait permettre, entre autres, de fournir des services à large bande passante du style internet haut-débit en Afrique et même dans des régions éloignées comme le sud du Sahara. Marc Zuckerberg, le fondateur de Facebook, était l’un des commanditaires de cette fusée, et comptait, grâce à elle, développer son réseau dans des contrées a priori sans contact avec le Web.
Cet échec fait que des centaines de millions de dollars sont partis en fumée et remet en question l’avenir de cette branche pour les nombreuses compagnies israéliennes qui étaient impliquées de près ou de loin dans cet important projet.
L’une des personnalités bien placées des partis religieux en Israël s’est permis de faire remarquer que l’envoi de ce satellite devait avoir lieu le Chabbath ! La profanation de ce saint jour ne peut jamais avoir des incidences positives, de bénédiction, et c’est bien ce qui serait prouvé là.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire